Respectueuses de l’environnement, les fenêtres de toit du Groupe VELUX voient déjà leur empreinte carbone se réduire. À l’horizon 2030 leur fabrication générera deux fois moins de CO2 qu’aujourd’hui. © VELUX
Maison

Fenêtres de toit : vers un avenir plus durable ?

ActualitéClassé sous :Bâtiment , Habitat de demain , construction de maison

-

Apport de lumière naturelle, renouvellement de l'air intérieur, les fenêtres de toit jouent un rôle essentiel dans les combles aménagés. Conçues dans une démarche durable, elles participent à notre bien-être et notre santé.

Conséquence du réchauffement climatique, la construction des maisons intègre de plus en plus la notion d'écoresponsabilité. Matériaux locaux, techniques de construction, production d'énergie... L'empreinte carbone des constructions neuves est vouée à se réduire afin d'être plus respectueuse de l'environnement. Dans l'habitat ancien, cette démarche est souvent plus complexe à mettre en œuvre mais elle peut aussi être engagée. Qu'il s'agisse de travaux d’isolation, d'agrandissements, il est possible de choisir des matériaux « propres ».

Vers un habitat lumineux et sain

Le concept d'habitat durable intègre aujourd'hui les notions d'espace et de lumière. Deux points en adéquation avec les besoins des Français de vivre à l'extérieur. Dans la maison, les fenêtres de toit répondent parfaitement à ces attentes. En effet, elles ouvrent largement la toiture sur l'extérieur tout en laissant entrer un maximum de lumière naturelle. Elles participent également à l'aération de la maison. Un point essentiel puisque l'air intérieur des habitations est entre cinq et dix fois plus pollué qu'à l'extérieur !

Les fenêtres de toit jouent la carte de la santé et de l’environnement

Dans les combles aménagés, les fenêtres de toit jouent un rôle déterminant aussi bien pour les apports de lumière que pour la qualité de l’air. En laissant la lumière naturelle pénétrer, elles participent à notre santé et à notre bien-être. En effet, la lumière naturelle régule notre rythme biologique et joue sur notre humeur... Les fenêtres de toit répondent également à la nécessité de renouvellement de l'air intérieur en permettant de créer une circulation de l'air dans les combles. À noter que pour limiter cette pollution, les fenêtres de toit du Groupe VELUX affichent un A+ au classement d'émission de COV (de même pour les modèles en polyuréthane).

De leur fabrication à leur recyclage, les fenêtres de toit du Groupe VELUX respectent un cercle vertueux afin de réduire au maximum leur impact sur l’environnement. Une démarche qui favorise l’économie circulaire, pilier d’un habitat écoresponsable et durable. © VELUX

Une conception bas carbone

Depuis 80 ans, le Groupe VELUX porte une attention particulière à la préservation de la nature. L'entreprise fabrique ses fenêtres de toit uniquement en utilisant des bois certifiés PEFC/FSC. Afin de réduire son empreinte carbone, le Groupe VELUX a pour ambition, à l'horizon 2030, une réduction de 50 % de l'empreinte carbone de ses produits et l'arrêt total du plastique dans ses emballages. Une volonté qui d'ores et déjà s'est concrétisée par la création d'un partenariat avec le WWF (World Wide Fund for Nature). De plus, l'entreprise s'engage d'ici à 2041 à capturer toutes les émissions de CO2 générées par ses activités et à préserver les forêts durablement.

La planète est confrontée à une grave crise climatique et cela nécessite une action extraordinaire

Comme l'explique David Briggs, CEO du Groupe VELUX : « La planète est confrontée à une grave crise climatique et naturelle et cela nécessite une action extraordinaire. Conformément à nos valeurs, nous nous efforçons de faire plus que la plupart, c'est pourquoi nous avons développé le concept de neutralité carbone à vie. Il s'agit d'un nouveau concept d'engagement innovant impliquant un partenariat de 20 ans avec le WWF pour capturer l'équivalent de nos émissions de carbone historiques d'ici à 2041. Nous allons également réduire considérablement nos futures émissions de CO2 et demander à nos fournisseurs de faire de même. Nous espérons que d'autres entreprises seront inspirées pour devenir "Neutre en carbone à vie" afin de créer un avenir durable pour tous. »

Le partenariat avec le WWF permettra à terme de planter près de 10 millions d'arbres au Myanmar et en Ouganda, soit 200.000 ha de forêts tropicales à haute valeur de biodiversité. Par ailleurs, le groupe VELUX veille à la repousse des arbres issus des forêts dont sont extraits les bois nécessaires à la fabrication des fenêtres de toit. © VELUX

Des fenêtres de toit durables

Conçues avec un matériau durable, les fenêtres de toit du Groupe VELUX affichent une longévité estimée entre 25 et 30 ans ! Pour parvenir à traverser les décennies, leurs fenêtres de toit possèdent trois qualités :

  • facile à entretenir ;
  • simple à réparer ;
  • 100 % recyclable.

Des arguments qui ancrent les fenêtres de toit du Groupe VELUX dans une véritable logique de durabilité, à l'exact opposé des produits « jetables » qui devraient d'ores et déjà ne plus avoir leur place.

Le Groupe VELUX s'engage pour un mode de vie durable avec des fenêtres de toit conçues pour durer. © VELUX

Article réalisé en partenariat avec les équipes du Groupe VELUX.

  • En moins de 10 ans, la fabrication des fenêtres de toit du Groupe VELUX générera deux fois moins de CO2 qu’aujourd’hui.
  • Le Groupe VELUX s’engage à replanter un arbre pour chaque arbre utilisé.
  • Lumière naturelle et qualité de l’air intérieur sont deux points incontournables pour bien vivre chez soi.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !