Correctement dimensionnées et positionnées judicieusement dans chaque pan de la toiture, les fenêtres de toit apportent une agréable et indispensable lumière naturelle dans les combles aménagés. © brizmaker, Adobe Stock
Maison

Les avantages d'une verrière d’atelier sur votre toiture

ActualitéClassé sous :Bâtiment , fenêtre de toit , lumière naturelle

-

Profiter pleinement des apports de lumière naturelle est primordial pour notre santé. Pour baigner de lumière les combles aménagés, les solutions ne manquent pas à l'image de la verrière d'atelier qui intègre la toiture.    

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La lumière peut traiter les Toc chez la souris  L’optogénétique peut aider des souris atteintes de Toc à retrouver un comportement normal. Eric Burguière, chercheur à l’Inserm, revient en vidéo sur son étude et nous explique les principes de cette technique qui allie génie génétique et optique. 

La pose, ou le remplacement, d'une fenêtre de toit par deux modèles (voire plus) positionnés côte à côte, offre dans les combles aménagés un apport de lumière naturelle inégalé. Inconvénient, l'épaisseur des chevrons intermédiaires diminue la pénétration de la lumière naturelle dans la pièce. Accessoirement, du fait de leur épaisseur, ils coupent la vue panoramique sur l'extérieur. D'où l'idée de Velux de regrouper dans un unique cadre deux fenêtres à rotation, séparées par un châssis fixe. Une configuration qui permet de rigidifier l'ensemble en raison de la finesse des profilés. Selon le fabricant, à dimensions égales, le gain de lumière naturelle est supérieur de 23 %, sans gâcher la vue. Affichant 184 cm de long pour 118 cm de haut, la surface vitrée de 2,17 m2 de cette verrière d'atelier peut éclairer à elle seule une pièce d'environ 12 m2. Autre avantage, l'installation nécessite la création d'un unique chevêtre, simplifiant et réduisant ainsi la durée des travaux.

Associer gain de lumière et confort thermique

Si un apport de lumière naturelle maximum est une bonne chose, il ne faut pas pour autant que la chaleur transforme les combles aménagés en fournaise. En réponse à ce casse-tête, cette verrière d'atelier intègre un triple vitrage à contrôle solaire. Affichant un facteur solaire SW compris entre 0,2 et 0,23 (de 0,5 pour un triple vitrage 4/18/4/18/4), il stoppe près de 80 % de la chaleur en été. En revanche, pour occulter la lumière naturelle dans la journée (dans une chambre par exemple) il est nécessaire d'équiper la verrière de stores intérieurs ou de volets motorisés extérieurs. Une seconde solution plus onéreuse, mais plus efficace pour garder les combles au frais. Pour un confort d'utilisation optimal, les deux fenêtres à rotation peuvent recevoir une motorisation pilotée par le système domotique « Velux Active ». Celui-ci gère l'ouverture et la fermeture des fenêtres comme des volets via un smartphone ou les assistants vocaux Apple Homekit et Google Home.

Associant deux fenêtres à rotation et un châssis fixe en partie centrale, une verrière d'atelier en toiture apporte une belle luminosité dans les combles aménagés. © Velux

Indispensable lumière naturelle

La pose de fenêtres de toit, et plus largement de menuiseries extérieures, est primordiale pour faire entrer un maximum de lumière naturelle dans nos intérieurs. Et pour cause, en cas de diminution, cette dernière agit plus ou moins sur notre organisme. Selon les individus, cela se traduit au quotidien par des sautes d'humeur, une baisse de la concentration, un moral en berne... Pour éviter d'être dans le noir chez soi, et avoir le moral dans les chaussettes, l'actuelle réglementation thermique (RT 2012) impose pour les constructions neuves une surface vitrée égale à 17 % de la surface de la pièce (soit 1/6). Une exigence à suivre lors d'une rénovation ou de l'aménagement de combles.

Créant des zones d'ombre, la pose d'une unique fenêtre de toit ne permet pas de profiter pleinement des apports de lumière naturelle. Pour éviter ce phénomène, il est conseillé d'installer verrières ou fenêtres de toit sur chaque pan de la toiture. © mariesacha, Adobe Stock
  • L’installation de la verrière est identique à celle d’une simple fenêtre de toit.
  • Il est conseillé de poser plusieurs fenêtres de toit plutôt qu’une seule, même de grande dimension.
  • La surface vitrée d’une pièce doit représenter au minimum 17 % de sa surface.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !