Comment entretenir une voiture roulant au GPL ? © Reussmer, Pixabay
Tech

Comment entretenir une voiture roulant au GPL ?

Question/RéponseClassé sous :SmartMotion , GPL , avantages du GPL
 

Le GPL peut être utilisé comme carburant par certains véhicules, dès leur sortie de l'usine, ou bien par adaptation ultérieure. La raison principale de son succès est son prix : le GPL coûte deux fois moins cher que les carburants classiques. Alors, pourquoi convertir mon véhicule, et comment entretenir une voiture roulant au GPL ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Voiture à hydrogène : une station-service hybride testée en Suisse  Comme d’autres nations, la Suisse se prépare à l’arrivée massive des véhicules électriques et à hydrogène pour lesquels il faudra développer un réseau de distribution d’énergie. C’est dans cette perspective que l’École polytechnique fédérale de Lausanne a entrepris de tester un concept de station-service capable de recharger les voitures en électricité ou en hydrogène produits sur place et sans émissions de dioxyde de carbone. 

L'utilisation du gaz dans l'automobile n'est pas une invention récente : elle est utilisée depuis des décennies. Le GPL est issu à 40 % de pétrole et à 60 % de gaz naturels. C'est en fait un mélange de deux gaz : le butane et le propane. Les gaz deviennent liquides à une température inférieure à -40º C. Ils sont ensuite maintenus dans cet état à haute pression à l'intérieur de bouteilles.

La conversion d’une voiture au GPL

Quelles voitures peuvent utiliser le GPL ?

Une étincelle est nécessaire pour démarrer la combustion du GPL. Ainsi, seuls les moteurs à essence peuvent être équipés des systèmes nécessaires à l'usage du GPL. Les moteurs diesel, quant à eux, ne sont pas compatibles, car ils utilisent une forte compression du carburant pour démarrer.

Certaines voitures sont prêtes dès leur sortie de l'usine à utiliser du GPL. Si ce n'est pas le cas, presque tous les véhicules à essence construits après les années 2000 peuvent être équipés ultérieurement. On parle alors de « retrofit ».

Combien coûte la conversion d’une voiture au GPL ?

Pour convertir votre véhicule au GPL, vous pouvez vous rendre dans un centre spécialisé. Le prix est généralement compris entre 1 800 et 2 600 euros selon la marque de la voiture, le nombre de cylindres et sa taille. Vous pouvez généralement demander un devis sans engagement.

La transformation au GPL affecte-t-elle le fonctionnement de la voiture ?

Les véhicules actuels roulant au GPL permettent d'obtenir des performances pratiquement identiques à celles des autres types de carburants. La baisse de puissance est estimée comme inférieure à 2% par rapport aux carburants classiques. Le changement est donc imperceptible pour le conducteur. 

Lorsque la conversion est terminée, la voiture est capable d'utiliser indifféremment l'essence ou le gaz. Le pas entre les deux systèmes est très discret : une diminution du bruit peut éventuellement être constatée lors de l'utilisation du gaz GPL.

Sauf instructions contraires, le système du véhicule lui-même choisira laquelle des deux sources d'énergie il emploiera. Ils sont normalement configurés pour commencer à utiliser le gaz, avant de passer au carburant. 

Le principal avantage du GPL est son coût : près de deux fois inférieur aux autres types de carburant. © betexion by Pixabay

Entretien d’une voiture roulant au GPL

L'entretien d'une voiture roulant au GPL est similaire à celui d'une voiture à carburant classique (essence ou diesel). Suivez les instructions de votre fabricant, en général, une révision tous les 20 000 km maximum est conseillée. Le contrôle technique est également identique pour les véhicules roulant au GPL ou à essence. 

Le professionnel GPL qui assurera la révision de votre véhicule vérifiera particulièrement :

  • Le vapodétendeur : composant essentiel des véhicules GPL, puisqu'il rend possible le passage de l'état liquide à l'état gazeux
  • La soupape de sécurité
  • Le filtre à gaz 
  • Le bouchon GPL, vérifications qu'il n'y a pas de fuites

La combustion du GPL est bénéfique pour le moteur du véhicule, elle est totale, limitant ainsi le dépôt de déchets et l'encrassement ! L'huile que l'on retrouve dans les moteurs GPL permet également d'espacer les vidanges, en conservant les propriétés lubrifiantes du moteur plus longtemps. Pour conclure, l'entretien d'un véhicule GPL n'est pas plus onéreux que celui d'un véhicule classique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !