Un iPhone durant le processus de jailbreaking. © kite_rin, Adobe Stock
Tech

Jailbreak : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Informatique , Jailbreak , iPhone jailbreaké

Le jailbreaking est le processus qui consiste à exploiter les failles d'un appareil électronique verrouillé pour installer un logiciel autre que celui que le fabricant a mis à disposition pour cet appareil. Le jailbreaking permet au propriétaire de l'appareil d'avoir un accès complet à la racine du système d'exploitation et d'accéder à toutes ses fonctionnalités. On parle de « jailbreaking » car il s'agit de libérer les utilisateurs de la « prison » (jail en anglais) des limitations perçues comme existantes.

Qu'est-ce que le jailbreak ?

Le terme jailbreaking est le plus souvent utilisé en relation avec l'iPhone : il est considéré comme l'appareil mobile le plus verrouillé actuellement en vente. Les premières versions de l'iPhone ne disposaient pas d'une boutique d'applications et l'interface d'iOS était considérée comme plus limitée pour les utilisateurs qu'elle ne l'est aujourd'hui. Aux États-Unis, la première itération de l'iPhone n'était disponible que sur le réseau d'AT&T et les utilisateurs qui souhaitaient accéder à d'autres opérateurs ne pouvaient le faire qu'avec un iPhone « jailbreaké ». L'une des principales motivations de nombreux jailbreakers est de faire en sorte qu'iOS ressemble davantage à Android. Le jailbreaking était, et reste, l'un des seuls moyens d'installer des applications qu'Apple n'a pas approuvé et de personnaliser l'interface.

On utilise parfois le terme pour désigner l'installation de logiciels personnalisés sur des mobiles ou la suppression des restrictions de gestion des droits numériques (DRM) sur des films. Toutefois, le terme fait généralement référence aux produits Apple. Outre l'iPhone, le jailbreaking peut également concerner l'iPad et l'iPod Touch qui utilisent également iOS.

 Un iPhone durant le processus de jailbreaking. © Patrick H. Lauke

Le jailbreaking est parfois utilisé de manière interchangeable avec les termes « cracking » (pour les logiciels) et « rooting » (pour les téléphones). Le rooting peut être décrit comme la version Android d'un jailbreak, car il vise à contourner les protections mises en place par les fabricants pour installer des systèmes d'exploitation mobiles alternatifs. Les utilisateurs utilisent également les Amazon Firesticks et les boîtiers de streaming Roku pour exécuter des logiciels multimédias, qu'ils préfèrent aux applications intégrées, ainsi que la Nintendo Switch pour exécuter des jeux dont le code n'est pas signé par Nintendo (piratage, etc.).

Comment fonctionne le jailbreak ?

Le jailbreak ne modifie pas les fonctionnalités de base de l'appareil, et un iPhone ou un iPad jailbreaké peut toujours acheter et télécharger des applications de l'App Store d'Apple. Toutefois, pour télécharger des applications rejetées par Apple ou exploiter les fonctionnalités supplémentaires offertes par le jailbreak, les appareils jailbreakés s'appuient sur des magasins d'applications indépendants. La plus populaire d'entre elles est Cydia, une vitrine pour les appareils iOS jailbreakés, qui est généralement installée directement lors du processus de jailbreak.

Le code de déverrouillage est généralement fourni gratuitement sur des forums et des sites par des communautés de pirates qui souhaitent promouvoir l'utilisation sans restriction des appareils. La plupart des jailbreaks sont accompagnés d'instructions complètes et d'outils de bureau pour appliquer le nouveau code, mais quelques connaissances techniques sont généralement utiles.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !