Apple pourrait proposer une version « Pro » de l'iPhone 11 dès la rentrée et pourrait succomber à la mode des « pliables », en commençant par un iPad pliable, puis éventuellement un iPhone, d'ici 2020-2021. © Apple

Tech

Apple envisagerait un iPhone Pro dès la rentrée et un iPad pliable en 2020

ActualitéClassé sous :iPhone , couverture réseaux , antenne de réception

Le prochain iPhone pourrait être proposé en version « Pro ». De nouvelles rumeurs évoquent aussi la préparation d'un iPad et même d'un iPhone tous deux pliables. Futura fait le point sur ces nouvelles informations.

C'est systématique... jusqu'à la sortie d'un nouveau modèle, les rumeurs autour des nouveautés d'Apple tentent de dessiner le profil du futur nouvel opus de la marque. Pour la rentrée, celui que l'on appelle déjà l'iPhone 11 ou XI pourrait porter l'extension « Pro ». C'est en tout cas ce que prétend le compte Twitter CoinX. Difficile encore de savoir si cette affirmation est exacte, mais il faut souligner que ce compte a fait un sans faute sur le nom commercial des dernières versions du mobile (iPhone XS, XS Max et Xr).

En outre, cette appellation n'aurait rien d'extraordinaire étant donné que la marque dispose déjà de cette extension pour la plupart de ses appareils depuis longtemps avec ses MacBook Pro et également son iPad Pro. Depuis cette année, certains constructeurs ont d'ailleurs ajouté la mention « Pro » à leurs mobiles les plus hauts de gamme, comme c'est le cas pour OnePlus avec sa version 7 Pro ou encore Huawei.

Un iPad pliable pour 2020 ?

Pour ce nouvel iPhone, Apple se serait décidé à ajouter un troisième module photo doté d'un grand angle pour mieux concurrencer les marques chinoises et Samsung. De même, le capteur d'empreinte digitale serait placé directement sous l'écran. Mais attention, celui-ci permettrait de placer le doigt à n'importe quel endroit de l'écran pour reconnaitre l’empreinte.

Par ailleurs d'autres rumeurs provenant d'analystes évoquent l'arrivée dès 2020 ou 2021 d'un iPad pliable et peut-être même d'un iPhone. Si ses concurrents se sont précipités pour être les premiers sur le marché, Apple préfère certainement sagement attendre que les plâtres soient essuyés avant de lancer ses propres modèles. En attendant, selon un sondage mené par UBS et rapporté par CNBC, jusqu'à 35 % des intéressés seraient prêts à débourser 600 dollars de plus pour faire l'acquisition d'un tel mobile pliable.

Pour en savoir plus

iPhone 11 : qu'est-ce que Taptic Engine et Smart Frame ?

Article de Fabrice Auclert, publié le 24/07/19

Alors que les prochains iPhone sont attendus pour septembre, de nouveaux détails sur leur configuration font surface. On découvre ainsi l'abandon du 3D Touch, remplacé par un nouveau moteur haptique, tandis qu'un capteur grand angle permettra de mieux recadrer ses photos et vidéos.

Après les révélations sur le design des iPhone 11, place aux détails sur la configuration et les fonctions. C'est le site 9to5mac qui s'en fait l'écho, et confirme d'abord la présence de trois modèles, comme pour la gamme iPhone X.

L'iPhone 11 se déclinera en trois versions avec deux ou trois capteurs photo à l'arrière de l'appareil. © Marques Brownlee

Attendus pour septembre, ces modèles seront équipés d'un nouveau processeur, plus performant, sans doute l'A13 pour reprendre les noms habituels. Bien évidemment, Apple ajustera la mémoire vive (6 Go et plus...) et le stockage en fonction des standards du marché (128 Go et plus...). La dalle reste la même, les plus grincheux regretteront le maintien de la prise maison Lightning. D'autant plus curieux que le connecteur USB-C est apparu sur les MacBook...

L’iPhone en filmera plus que ce que vous voyez…

En revanche, Apple a décidé d'abandonner son 3D Touch sur les iPhone 11 et de miser sur « Taptic Engine », un nouveau moteur haptique. Depuis quelques semaines, on évoque ainsi la possibilité d'activer le retour haptique non plus avec un appui prononcé, mais avec un appui long, ou de pouvoir profiter du retour haptique depuis n'importe quel endroit de l'écran.

À l'arrière de l'appareil, c'est confirmé, trois objectifs photo, dont un grand angle qui serait directement lié à une fonction baptisée « Smart Frame ». Derrière cette fonction se cache la possibilité d'élargir  le cadre de la prise de vue, qu'il s'agisse d'une photo ou d'une vidéo. En d'autres termes, l'iPhone capture un champ plus large que ce que l'utilisateur voit à l'écran, et ça permettra, a posteriori, de modifier son cadrage. À la fois pour des raisons de volume de données mais aussi de confidentialité, ces prises de vue « élargies » seront automatiquement supprimées au bout d'un certain laps de temps.


Le design des nouveaux iPhone 11 dévoilé en vidéo

Un célèbre Youtubeur a mis la main sur des maquettes des trois modèles du prochain iPhone 11. On découvre un design essentiellement marqué par l'arrivée d'un large cadre à l'arrière de l'appareil pour y placer les différents capteurs photo et le flash.

Publié le 18/07/19 par Fabrice Auclert

À quoi vont ressembler les prochains iPhone ? Après quelques fuites discrètes, cette fois nous avons le droit à une longue vidéo signée du Youtubeur vedette MKBHD (Marques Brownlee) postée à ses neuf millions d'abonnés ! Dans ses mains, l'iPhone 11 et ses trois déclinaisons que l'on devrait retrouver sous les noms d'iPhone XI, XIR et XI Max. Ce qui confirmerait qu'Apple a choisi de reprendre la même stratégie qu'avec l'iPhone X.

Mais attention, ce que nous montre ce Youtubeur n'est rien de plus que des maquettes. Elles sont très ressemblantes pour la simple et bonne raison qu'elles sont utilisées par les fabricants de coques et d'étuis pour se préparer à l'arrivée, en septembre, de ces nouveaux iPhone.

Ce cadre très large pour placer les trois capteurs photo devrait aussi être visible sur le prochain Pixel 4. © Marques Brownlee

Deux ou trois capteurs selon les modèles

Ces « maquettes » ont un atout : elles permettent de valider le futur design des smartphones ; la grande nouveauté se situe à l'arrière avec un carré dédié aux capteurs photo. Il est très large, presque disgracieux, et pourtant, il prendra place à l'arrière du smartphone. En fait, il y aura quelques différences puisque le modèle le moins cher ne serait équipé que de deux capteurs, d'où un design un peu différent.

Pour le reste, l'iPhone XI conserverait le même design, au niveau de l'écran et des boutons latéraux. Quant à la connectique, la prise Lightning serait conservée, Apple resterait donc fidèle à sa prise propriétaire plutôt que d'opter pour un connecteur USB-C qui se généralise chez la concurrence.


iPhone 11 : un capteur d'empreinte dernier cri

Depuis trois ans, Apple a déposé plusieurs brevets pour la mise en place d'un capteur biométrique caché sous l'écran de ses smartphones. Cette innovation, basée sur un capteur ultrasonique, devrait arriver sur les iPhone en 2020.

Publié le 27/05/2019 par Fabrice Auclert

Et si le TouchID renaissait de ses cendres sur les prochains iPhone ? Enterré par Apple, au profit du FaceID, le capteur d'empreinte digitale pourrait finalement effectuer son grand retour sur de prochains modèles. Plus exactement, il s'agirait d'un capteur ultrasonique, caché sous l'écran comme on le trouve sur le Galaxy S10.

Sauf que Apple irait bien plus loin que Samsung puisque ce capteur pourrait reconnaître votre empreinte à n'importe quel endroit de l'écran. Plus besoin de placer son doigt à un endroit précis comme c'est le cas avec les capteurs optiques puisque c'est toute la surface de l'écran qui serait capable de reconnaître votre empreinte.

Pas avant 2020 ?

Selon MacRumors, qui cite un analyste de la Barclays, cette innovation ne serait attendue que pour 2020, et ce n'est donc pas certain qu'elle soit présente sur l'iPhone 11 ou XI. Ce qui est sûr, c'est que depuis plusieurs années, Apple a déposé des brevets sur cette technologie de reconnaissance d'empreinte utilisant les impulsions acoustiques. Les différents capteurs sont placés sur les bords externes de l'écran, et non plus à un endroit précis sous l'écran. Le transducteur acoustique se charge alors de reconnaître l'empreinte en 3D du doigt posé sur l'écran et de la comparer à l'image enregistrée par l'utilisateur.

Le point fort, si l'on en croit le brevet publié cet hiver puis un second dévoilé fin avril, c'est donc que l'appui peut se faire à n'importe quel endroit du téléphone, mais aussi que le doigt n'a pas besoin d'être sec ou propre. Si Apple s'oriente vers cette solution, c'est à la fois pour des raisons économiques car ce type de capteur est moins coûteux, mais aussi parce que l'identification par FaceID n'a pas que des supporters, et l'abandon de TouchID avait soulevé quelques regrets.


L'iPhone XI aura de nouvelles antennes

Attendu en 2019, l'iPhone XI sera équipé de nouvelles antennes pour améliorer leur fiabilité mais aussi leur réception en intérieur. Attention, ce changement pourrait ne concerner que les modèles qui sortiront en 2019.

Publié le 07/05/2019 par Fabrice Auclert

Lorsqu'il faut recueillir des infos fiables sur les prochains iPhone, c'est vers Ming-Chi Kuo qu'il faut se tourner. Ce consultant dans la finance, qui a ses sources chez Apple et ses fournisseurs, nous apprend via 9To5Mac que la firme a décidé d'apporter un soin tout particulier aux antennes de ses prochains modèles.

On ne le sait pas forcément mais les iPhone les plus récents sortis en 2018, comme l'iPhone XR, disposent de six antennes, toutes conçues en polymère à cristaux liquides (LCP). Elles sont fragiles et elles pourraient altérer la qualité de la réception au fil du temps. L'idée serait donc d'en remplacer une partie par des composants en polyimide (PI) modifié, plus endurants et plus performants. Kuo évoque ainsi la présence de quatre antennes en PI modifié et deux en LCP pour l'iPhone XI attendu en 2019.

Retour en arrière pour 2020 ?

Pour Apple, l'intérêt serait double. D'abord, il y a plus de fabricants d'antennes de ce nouveau type et ça lui permettrait bien sûr de mieux négocier pour ses fournitures. Attention tout de même puisque leur coût est plus élevé : entre 10 et 20 % plus cher... Ensuite, ces antennes promettent une meilleure couverture réseau, et plus précisément en intérieur.

Pour autant, ce choix ne devrait pas se généraliser puisque cet analyste prédit que les iPhone qui sortiront en 2020 seront exclusivement équipés d'antennes en polymère à cristaux liquides, et ce serait donc un retour en arrière. La raison de cette volte-face ? L'arrivée de la 5G.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Kézako : comment fonctionne un réseau de téléphonie mobile ?  Chaque jour des milliers d’appels sont passés en France depuis un téléphone portable. Permettant de rester en contact facilement et presque partout, le smartphone fonctionne cependant avec un réseau de téléphonie mobile complexe. L’université de Lille 1 et Unisciel nous expliquent ses secrets en vidéo dans cet épisode de Kézako.