La Honda e se décline en plusieurs couleurs et le bonus écologique lui permet d'être accessible à moins de 30.000 euros. © Honda

Tech

Salon de Francfort 2019 : la Honda e, sous la barre des 30.000 euros !

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Honda , Honda e

Le constructeur japonais a dévoilé sa petite citadine électrique avec deux versions de puissance différente, et surtout un prix de départ qui reste sous les 30.000 euros, bonus écologique inclus. Attendue pour l'été 2020, la Honda e est dédiée au marché européen, et elle roulera d'abord en Allemagne et au Royaume-Uni.

Comme promis, Honda a profité de l'ouverture du salon de Francfort pour lever le voile sur la Honda e, cette citadine électrique au look original avec des caméras qui remplacent les traditionnels rétroviseurs, comme chez Audi, et des poignées de porte très discrètes, qui s'ouvrent et se ferment avec son smartphone.

Pas de rétroviseur sur la Honda e mais des caméras. Une habitude à prendre à la conduite. © Honda

Ce que tout le monde attendait, c'était le prix, et le constructeur japonais est parvenu à rester sous les 30.000 euros avec un tarif de départ de 29.470 euros, prime éco-bonus incluse. Ce sont les Allemands, puis les Anglais qui seront les premiers servis, et ce ne sera qu'à partir de l'été 2020.

La Honda e, une petite citadine électrique ! © Honda

« OK Honda » pour activer l'assistant

Ce premier modèle est équipé d'un moteur d'une puissance de 100 kW (136 ch) pour un couple 315 Nm. Sa batterie de 35,5 kWh affiche une autonomie théorique allant jusqu'à 220 kilomètres avec une seule charge. Ce qui confirme clairement son caractère citadin avec des trajets de courte et moyenne distance. Par ailleurs, la capacité de charge rapide permet de restaurer 80 % de la batterie en 30 minutes.

Le second modèle, vendu aux alentours de 33.000 euros, proposera un moteur d'une puissance de 113 kW (151 ch), et point commun aux deux voitures, cet impressionnant tableau de bord numérique panoramique à cinq écrans, dont deux tactiles de 12,3 pouces. Au menu, des applications et des services connectés également accessibles en utilisant les commandes vocales du Honda Personal Assistant. Il suffit de prononcer « OK Honda » pour le piloter à la voix.

Le passager dispose d'un tableau de bord numérique tactile. Pour le conducteur, c'est à la voix qu'il se pilote. © Honda
Pour en savoir plus

Honda e : la version de série de la voiture électrique se dévoile en détail

La citadine électrique Honda e sera déclinée en deux puissances de 100 et 113 kW, avec une autonomie qui pourrait atteindre 220 kilomètres.

Publié le 06/09/2019 par Futura avec AFP/Relaxnews

Honda vient de révéler les toutes dernières caractéristiques techniques de sa nouvelle citadine tout électrique. La Honda e fera ses grands débuts au salon de Francfort (Allemagne), qui ouvrira ses portes le jeudi 12 septembre 2019. Cette nouvelle citadine est directement dérivée du concept Urban EV.

Un prototype très proche de la version de série avait d'ailleurs été dévoilé plus tôt cette année au salon de Genève (Suisse). Au final, la Honda e propose un design assez étonnant, avec notamment la présence de caméras latérales compactes qui remplacent les traditionnels rétroviseurs, une première sur une citadine, lesquelles relayent des images en direct sur deux écrans de 6 pouces situés directement dans l'habitacle.

La Honda e contrôlée avec un smartphone

À l'intérieur, le tableau de bord numérique panoramique dispose de pas moins de cinq écrans. Les deux plus grands (12,3 pouces chacun) sont spécialement dédiés au système d'infodivertissement qui regroupe applications et services connectés utiles à la navigation. Tous sont d'ailleurs accessibles via les commandes vocales du Honda Personal Assistant. À noter que la Honda e pourra être directement verrouillée et déverrouillée depuis son smartphone.

Cette citadine tout électrique sera proposée en deux versions de 100 kW (l'équivalent de 136 ch) et 113 kW (153 ch). Sa batterie devrait quant à elle lui assurer jusqu'à 220 km d'autonomie, largement suffisants pour rouler sans stress en ville. Niveau performance, Honda annonce une accélération de 0 à 100 km/h en 8 s. Bien que n'attendue en concession qu'au printemps 2020, le modèle est déjà disponible à la commande.


La Honda e se dévoile en vidéo !

Article de Marc Zaffagni, le 3 juillet 2019

Le constructeur japonais a publié une vidéo de la Honda e accompagnée d'informations supplémentaires sur sa motorisation.

La Honda e est sans doute l'une des voitures électriques les plus attendues dans les mois qui viennent. Avec son design sobre et séduisant, un tableau de bord original et innovant, la citadine quatre portes a de sérieux arguments. Elle peut aussi compter sur un marketing savamment orchestré par Honda qui distille images et informations technique au compte-goutte avant sa commercialisation prévue en 2020.

Cette fois, le constructeur s'est montré généreux avec une vidéo montrant les qualités dynamiques de la Honda e et l'agilité qu'est censée lui conférer sa répartition des masses 50/50 dont nous avons parlé précédemment. L'occasion également d'admirer de plus près le tableau de bord et ses trois écrans encadrés de part et d'autre par l'affichage des rétroviseurs extérieurs qui ont été remplacés par des caméras. Honda est pour le moment le premier constructeur à proposer une telle option de série sur tous les modèles.

La Honda e paraît plutôt maniable. Mais cela reste à confirmer par des essais indépendants. © Honda

Un rayon de braquage de 4,3 mètres

L'autre nouvelle importante concerne la puissance du moteur qui n'avait pas encore été évoquée. Des rumeurs parlaient de 98 cv, mais ce sera en fait davantage. Le moteur synchrone à aimants permanents 110 kW développera 148 cv pour un couple de 300 Nm. Rappelons que la Honda e sera pourvue d'une batterie lithium-ion à refroidissement liquide 35,5 kWh compatible avec la charge AC classique et la charge CCS2 DC. Elle offrira un peu plus de 200 km d'autonomie.

Honda insiste sur la maniabilité et l'agrément de conduite de sa voiture électrique qui est avant tout pensée pour un usage urbain. Le constructeur annonce un rayon de braquage de 4,3 mètres qui devrait lui assurer une bonne manœuvrabilité. La Honda e sera également dotée d'un système nommé « Single Pedal Control » qui permet d'accélérer et de ralentir en utilisant une seule pédale. Au moment où le conducteur relâche celle-ci, un frein moteur à récupération d'énergie s'enclenche. Tout cela est bien enthousiasmant, mais il demeure encore une inconnue de taille : le prix. Honda n'a rien lâché à ce sujet, mais tout porte à croire que la Honda e ne sera pas une voiture d'entrée de gamme.


Honda e : sa répartition des masses promet une conduite sportive

Article de Marc Zaffagni, le 14/06/2019

Honda a livré de nouveaux détails techniques sur sa citadine électrique dont la répartition des masses à 50/50 fait que la voiture devrait se comporter de façon neutre, sans survirage ni sous-virage, et offrir une excellente maniabilité.

Après avoir ouvert une liste d'attente pour les précommandes de sa future citadine électrique le mois dernier, Honda dit avoir déjà reçu 31.000 « manifestations d'intérêt ». La Honda e, dont la commercialisation est prévue au printemps 2020, semble susciter pas mal d'engouement. Son design néo-rétro, resté très proche du concept car Urban EV dévoilé en 2017, séduit par son esthétique épurée. Un esprit zen que l'on retrouve également à l'intérieur, avec un tableau de bord minimaliste. Si l'on ignore toujours son tarif, Honda vient de lâcher de nouvelles informations techniques assez prometteuses.

On apprend que la répartition des masses sera de 50/50, c'est-à-dire que chaque essieu supportera le même poids. Rappelons que la batterie est intégrée sous le plancher, au centre de l'empattement. Résultat, la Honda e devrait se comporter de façon très neutre, sans survirage ni sous-virage, ce qui lui confèrera maniabilité et stabilité, notamment dans les virages. Ajoutez à cela un couple de 300 Nm pour 98 ch de puissance moteur (chiffres non confirmés par Honda à ce jour) et une propulsion arrière, et vous obtenez une petite bombe qui pourrait se comporter comme un kart. Sur le papier en tout cas, les sensations de conduite s'annoncent donc assez sportives et fun.

La fiche technique de la Honda e semble très prometteuse. © Honda

Une batterie 35,5 kWh

Honda est aussi entré dans le détail de la partie batterie lithium-ion à refroidissement liquide 35,5 kWh. Elle sera compatible avec la charge AC classique et la charge CCS2 DC. Trente minutes suffiront pour restaurer 80 % de l'autonomie, précise Honda. La Honda e offrira une autonomie d'un peu plus de 200 kilomètres. Le port de charge, situé au bord du capot avant, sera doté d'un indicateur LED visible à travers un panneau de verre pour afficher l'état de charge de la batterie.

Après avoir fait une apparition au salon auto de Francfort, la Honda e sera exposée au festival de vitesse de Goodwood qui se déroule du 4 au 7 juillet prochain dans le Sussex (Royaume-Uni). L'occasion de la voir rouler pour la première fois ?


Honda ouvre les réservations pour sa citadine électrique Honda e

Article de Marc Zaffagni, le 22/05/2019

Honda a lancé les réservations pour la Honda e, sa future cinq portes électrique dérivée du concept Urban EV dont elle est restée très proche. Il faut verser 800 euros d'acompte (remboursables) pour s'inscrire en attendant le lancement officiel des précommandes fin 2019.

Après l'engouement suscité par son prototype Urban EV présenté en 2017 au salon de Francfort, Honda a décidé de transformer l'essai en créant une version de série de sa citadine électrique que l'on appellera Honda e. Voici désormais que les choses se précisent avec l'ouverture des réservations en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Norvège.

Moyennant 800 euros (somme remboursable en cas de désistement), les futurs clients peuvent dès à présent s'inscrire pour être prioritaires lors de l'ouverture des précommandes qui interviendra dans le courant de l'année. La Honda e sera commercialisée à partir du printemps 2020, précise le constructeur nippon. Pour le moment, Honda s'est montré très avare en détails sur cette voiture électrique cinq portes qui viendra rivaliser notamment avec la Renault Zoe 2 et la Peugeot e-208. Mais sur la page dédiée aux réservations, on peut tout de même glaner quelques bribes d'information.

Le tableau de bord de la Honda e est quasiment identique à celui du concept-car Urban EV. © Honda

Plus de 200 kilomètres d’autonomie

Tout d'abord, on apprend que la Honda e est une propulsion et que sa batterie offrira plus de 200 kilomètres d'autonomie. La recharge sur une borne rapide pourra restaurer 80 % de sa capacité en 30 minutes, ajoute le constructeur. En revanche, toujours aucune information quant aux performances du moteur électrique. Toutefois, le site Autocar dit avoir appris lors du salon de Genève qu'il développerait « plus de 98 chevaux » pour 300 Nm de couple. La Honda e sera proposée en cinq coloris : noir cristal nacré, acier moderne métallisé, jaune électrique, bleu cristal métallisé et blanc platine nacré.

Très proche du concept-car Urban EV dont elle a conservé les lignes harmonieuses, les poignées de portes intégrées et même les caméras en guise de rétroviseurs extérieurs, l'Urban EV est assurément séduisante. Reste à connaître son prix qui, lui non plus, n'a pas été évoqué.


Honda Urban EV : découvrez le tableau de bord de la future citadine électrique Honda

Article initial de Marc Zaffagni le 14/02/2019

Le constructeur japonais a partagé une image du tableau de bord de sa voiture électrique compacte connue sous le nom de code Urban EV et dont un prototype sera dévoilé le mois prochain au salon de Genève.

En 2017, à l'occasion du salon automobile de Francfort, Honda avait dévoilé un très séduisant concept de citadine électrique baptisé Urban EV. Inspirée par la Honda Civic, cette compacte trouvera un débouché commercial dans un modèle qui sera lancé courant 2019.

Le mois dernier, Honda a annoncé qu'il viendrait au salon de Genève début mars avec un prototype de l'Urban EV dont il a publié une esquisse. Cette version diffère assez sensiblement du concept de 2017 même si l'esprit général demeure, notamment au niveau des montants de parebrise affinés, la face avant minimaliste, les optiques ronds et la trappe dans le capot avant pour accéder au port de charge.

Une esquisse du prototype Urban EV qu’Honda présentera au salon de Genève le mois prochain. © Honda

Un affichage panoramique

Et Honda continue à disséminer des informations avec, cette fois-ci, un aperçu du tableau de bord du prototype qui sera exposé à Genève. L'essentiel de l'instrumentation est réparti sur trois écrans disposés en enfilade et à la perpendiculaire de la planche de bord. Sur celle-ci, se trouvent quelques boutons dont la lisibilité et l'accessibilité ne semblent pas, de prime abord, forcément évidentes. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un prototype qui ne présage pas la version finale.

En tout cas, ce tableau de bord dégage une impression de minimalisme plutôt agréable. Honda n'a pour le moment pas livré de détails techniques sur la motorisation, l'autonomie, le prix ou le nom de sa voiture électrique qui sera l'une des concurrentes de la nouvelle Renault Zoe 2. La marque nippone ira-t-elle puiser dans son histoire avec une « Civic-EV » ou une « E-Civic » ? Les paris sont ouverts...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi