Pour les 25 ans du festival de vitesse de Goodwood, au Royaume-Uni, Robocar alignera sa voiture de course autonome pour parcourir le mythique tracé sans assistance humaine de 1,8 kilomètre.
Cela vous intéressera aussi

Après avoir affronté un pilote humain en marge d'un grand prix de Formule EFormule E, avec son prototype de voiture de course autonome DevBot, Roborace va s'attaquer à un autre défi. Robocar, la version finalisée de ce projet, va participer à la course de côte du festival de vitessevitesse de Goodwood, au Royaume-Uni, qui se déroulera du 12 au 15 juillet prochain.

Le tracé n'est pas très long (1,8 kilomètre) mais il fait partie de la légende du sport automobileautomobile outre-Manche. Le festival de vitesse de Goodwood, qui fête cette année ses 25 ans, est un évènement où se côtoient les modèles les plus emblématiques de voitures et de motosmotos, passés et présents. L'année dernière, Roborace avait présenté la Robocar au public mais sans la faire rouler. 


La Robocar est la version finale de la voiture de course autonome que Roborace fera courir au festival de vitesse de Goodwood. © Roborace

Un gros défi technique pour la navigation autonome

Cette année, la voiture autonomevoiture autonome au design futuriste participera à la course de côte sans la moindre assistance humaine. C'est une grande première à Goodwood. Sur le stand de Roborace, des spectateurs pourront suivre son tour comme s'ils étaient à bord grâce à des casques de réalité virtuellecasques de réalité virtuelle.

Du côté de Roborace, on explique que l'étroitesse et la complexité du tracé, qui comprend de nombreuses portions sous les arbresarbres, représentent un gros défi technique pour la navigation autonome. Impossible de s'en remettre au GPSGPS pour la localisation : il faudra miser davantage sur les lidarslidars, caméras et autres capteurscapteurs embarqués pour alimenter les algorithmes qui sont aux commandes de la voiture électriquevoiture électrique. À suivre donc, pour voir comment la Robocar se jouera de ces embûches.