Le silence de la voiture électrique est reposant, mais pas sans danger pour les autres usagers. © Lassedesignen, Fotolia

Tech

Les voitures électriques doivent faire du bruit

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Acoustic Vehicle Alert Systems , AVAS

Depuis le 1er juillet, tous les véhicules électriques à quatre roues neufs, vendus dans l'Union européenne, doivent émettre un bruit artificiel lorsqu'ils roulent à moins de 19 km/h ou font marche arrière. Cette mesure de sécurité destinée aux piétons et autres usagers de la route sera étendue en 2021.

Avas pour Acoustic Vehicle Alert Systems. Retenez bien cet acronyme car vous allez désormais beaucoup en entendre parler s'agissant des véhicules électriques. C'est un système de bruit artificiel qui est devenu obligatoire depuis le 1er juillet pour tous les véhicules électriques à quatre roues neufs commercialisés dans l'Union européenne. Les modèles lancés avant cette date et le parc existant ne sont pas encore concernés. Le dispositif doit fonctionner lorsque la vitesse est inférieure à 19 km/h et si le véhicule fait marche arrière.

Cette mesure est destinée à protéger les piétons et d'autres usagers de la route en raison de l'absence quasi-totale de bruit émis par les voitures et d'autres transports électriques, surtout lorsqu'ils circulent à faible allure. Un comble, penseront certains, alors que la pollution sonore est l'un des arguments clés en faveur de la mobilité électrique.

L’Avas ne devra pas excéder 75 décibels

Le nouveau règlement de l’UE stipule que le son produit par l'Avas ne devra pas excéder 75 db, ce qui correspond au niveau sonore d'un moteur à combustion classique. Les constructeurs sont laissés libres de choisir la signature sonore de leur Avas. Voilà qui pourrait à terme produire une cacophonie pas forcément plus agréable que le brouhaha des moteurs à essence. D'autant plus que l'Avas pourra être corrélé à la vitesse du véhicule ou à une action, par exemple lorsqu'un clignotant est enclenché.

Bon nombre de voitures électriques disposent déjà d'un tel système qui peut être désactivé ou coupé temporairement. Dorénavant, pour tous les modèles neufs vendus depuis le 1er juillet dans l'UE, l'Avas ne pourra plus être supprimé. En 2021, tous les véhicules électriques en circulation devront en être équipés.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi