Le premier SUV électrique d’Audi, baptisé e-tron, se dévoile un peu plus. Il proposera une option permettant de remplacer les rétroviseurs externes par des caméras et un système d’affichage Oled.
Cela vous intéressera aussi

Le constructeur allemand Audi vient de présenter un nouveau prototype préfigurant son futur SUV premium 100 % électrique. Celui-ci se distingue par son absence de rétroviseurs extérieurs classiques, remplacés par deux caméras. Le prototype e-tron dévoilé à la presse par Audi présente un concept aérodynamique particulièrement sophistiqué avec un coefficient de traînée de 0,28, un excellent score pour un SUV. Pour arriver à un tel résultat, qui permet de gagner en autonomieautonomie, plus de 1.000 heures de tests ont été nécessaires dans une soufflerie capable de simuler des vitessesvitesses allant jusqu'à 300 km/h.

Toutefois, ce qui frappe l'œilœil, ce sont les rétroviseurs extérieurs virtuels. Beaucoup plus étroits, ils participent eux aussi à réduire la traînée du véhicule. Il s'agit en réalité de petites caméras, dont l'image est transmise sur des écrans OledOled, positionnés entre le combiné d'instruments et la portière. Trois types de vues sont proposées selon les circonstances :

  • une pour la conduite sur autoroute ;
  • une autre pour les virages ;
  • une pour les manœuvres pour se garer.

Cette solution sera proposée en première mondiale, en option, sur la future Audi e-tron.

Une suspension pneumatique adaptative

Autre innovation majeure : Audi a travaillé sur des suspensions pneumatiques adaptatives à amortissement réglable. Celles-ci seront livrées en série et permettront d'abaisser l'assiette du véhicule de quelque 26 mm à plus de 120 km/h afin de gagner en tenue de route et, encore une fois, de réduire la traînée aérodynamique. À noter qu'une plaque d'aluminiumaluminium protégera les batteries haute tensionhaute tension contre d'éventuels dégâts liés à la projection de pierres ou de chocs avec les trottoirs.

Le premier SUV entièrement électrique d'Audi, d'une autonomie supérieure à 400 km, doit être dévoilé d'ici la fin 2018 (peut-être au Mondial de Paris en octobre) pour une commercialisation en 2019.