Avec la technologie Oled, les écrans peuvent être flexibles. © Gordon Bussiek, fotolia
Tech

OLED : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :technologie , hi-tech , écran Oled

Oled est l'acronyme de Organic Light-Emitting Diodes (en français, Diode électroluminescente organique). Un film organique (composé carboné) est pris en sandwich entre deux autres films jouant le rôle d'électrodes. Lorsqu'un courant est appliqué, le composé organique s'illumine. Les avantages de la technologie sont multiples : les écrans sont plus brillants, plus contrastés, plus fins et plus légers que les écrans LCD, tout en nécessitant beaucoup moins d'énergie et en coûtant potentiellement moins cher en production.

Si les écrans Oled sont plus fins, c'est parce qu'ils ne nécessitent pas de dispositif de rétroéclairage. En effet, avec la technologie Oled, chaque pixel se transforme en une source de lumière. De fait, les contrastes sont souvent plus marqués. Le noir se traduit simplement par l'extinction des pixels -- chose impossible avec un écran LCD disposant d'un rétroéclairage permanent. Ainsi, lorsqu'elle est appliquée à des smartphones, la technologie contribue à optimiser le cycle de la batterie puisque sur les zones noires la luminescence de l'écran ne sera pas active.

Les avantages de la technologie Oled

La technologie Oled se démarque également en proposant de meilleurs angles de vision et un taux d'assombrissement moindre sur un visionnage à plus de 45°. Notons également un temps de réponse inférieur à 0,1 ms avec bien moins de rémanence que sur un écran LCD (2 ms). En pratique, cette rapidité se traduira par une image très nette.

Avec la technologie Oled, de nouveaux designs et concepts sont nés. Le retrait des cristaux liquides des écrans LCD permet de concevoir des écrans flexibles, voire transparents. Plusieurs constructeurs ont ainsi mis au point des téléviseurs ou des smartphones incurvés. Il s'agit d'offrir une immersion un peu plus poussée à la lecture d'un contenu vidéo.

Les inconvénients de la technologie Oled


« Un écran TV OLED exposé en magasin » © "Samsungs gebogener Fernseher - IFA 2013" par Sebastian Wochnik

En dépit de ces avantages, la technologie Oled présente tout de même quelques désavantages. D'une part, la durée de vie des écrans est plus limitée. Initialement, les sous-pixels rouges, verts et bleus perdaient leurs intensités au bout de quelques milliers d'heures. C'est la principale raison pour laquelle certains fabricants ont abandonné la technologie. Cependant, quelques améliorations ont permis d'augmenter le cycle des écrans Oled. Aujourd'hui, on parle d'environ 100.000 heures.

Outre des questions relatives aux brevets technologiques déposés ralentissant l'adoption massive des écrans Oled, notons également que la fabrication nécessite un environnement très maitrisé puisque les semi-conducteurs organiques sont particulièrement sensibles à l'humidité.

La technologie OLED, c'est quoi ? 

Technologie récente utilisée sur de plus en plus d'écrans, OLED est l'acronyme de Organic Light-Emitting Diode, ce qui veut dire en français diode électroluminescente organique. Cette technologie a de nombreux avantages, dont celui de ne pas utiliser de rétroéclairage (contrairement aux écrans LED), permettant une économie d'énergie et des noirs plus profonds. 

L'OLED date de la fin des années 1980 et a été utilisée commercialement une dizaine d'années plus tard, mais il faut attendre 2007 pour voir apparaître sur le marché le premier téléviseur OLED. Aujourd'hui, la technologie OLED est une des plus utilisées pour les écrans, qu'ils s'agissent de téléviseurs de grandes dimensions, de smartphones, d'écrans d'affichages, de panneaux d'éclairages ou de tout autre type d'écrans. Elle reste une technologie d'avenir, avec notamment l'avènement des écrans OLED flexibles et transparents.

Un écran OLED, comment ça marche ? 

Un écran OLED fonctionne sur le principe de l'électroluminescence. Il est formé d'une ou plusieurs (souvent 2) couches organiques composées de molécules semi-conductrices et situées entre l'anode et la cathode.
Lorsqu'une tension électrique est appliquée, les électrons négatifs de la cathode et les trous d'électrons positifs de l'anode se combinent dans la couche d'émission de la couche organique pour former des excitons.

La désintégration de cet état excité entraîne une relaxation des niveaux d'énergie de l'électron, accompagnée de l'émission d'un rayonnement dont la fréquence se situe dans le domaine visible. Le choix des matériaux utilisés est primordial pour un fonctionnement optimal.

Ils doivent permettre de favoriser le transport des électrons et des trous. L'anode est généralement fabriquée en oxyde d'indium et d'étain. La cathode peut être faite en baryum ou calcium recouvert d'aluminium.
Il existe plusieurs moyens de fabriquer la couche organique. La plupart des écrans OLED sont fabriqués par évaporation sous vide, une méthode relativement simple, mais peu efficace.

Certains matériaux OLED sont solubles et peuvent être déposés à l'aide de méthodes d'impression, comme l'impression à jet d'encre, une méthode efficace et bon marché qui à terme pourrait être le meilleur moyen de construction d'écrans OLED. 
Il existe 2 types de technologie OLED: AMOLED (AM pour active matrix), plus efficace et PMOLED (passive matrix), plus facile et moins chère à produire. Leurs principes de fonctionnement restent identiques. 

Quels sont les avantages de l'OLED ? 

Aujourd'hui, la technologie OLED offre une qualité d'image jamais atteinte auparavant. Les avantages d'un écran OLED sont nombreux :

  • fin;
  • léger;
  • flexible;
  • des noirs profonds;
  • un contraste inégalé;
  • d'excellents angles de vision;
  • un temps de réponse ultra-rapide;
  • un coût de fabrication plus faible que les écrans LCD ou plasma;
  • une consommation énergétique relativement faible.

Le seul réel point faible de l'OLED est son niveau de luminosité correct, mais plus faible qu'un écran QLED (l'OLED est parfait dans un environnement sombre). La construction d'écrans OLED est aussi délicate, étant particulièrement sensibles à l'oxygène et aux moisissures. Aujourd'hui seules les technologies QLED et micro-LED peuvent éventuellement rivaliser en termes de qualité avec l'OLED.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !