Bien qu'à l'instar d'autres grandes marques (Alfa Romeo, Bentley, Citroën, Ferrari, Fiat, Kia, Nissan, Peugeot, Suzuki, Tesla, Toyota, Volvo...), Renault ait choisi de ne pas afficher sa présence avec un stand officiel, le constructeur a tout de même fait le déplacement à Francfort pour montrer son Captur E-Tech Plug-inPlug-in, le premier modèle hybridehybride rechargeable commercialisé par le groupe.

Le moteur hybride rechargeable du nouveau Renault Captur. © Renault
Le moteur hybride rechargeable du nouveau Renault Captur. © Renault

Dévoilé en juillet dernier, cette déclinaisondéclinaison du SUVSUV associe un moteur essence 1,6 litre à deux moteurs électriques et une batterie 9,8 kWh. Renault annonce une autonomieautonomie de 45 kilomètres en mode électrique jusqu'à 135 km/h en utilisation mixte (WLTP) et d'environ 65 km en utilisation urbaine. Conçue à partir de la nouvelle plateforme CMF-B utilisée pour la Clio 5 et le nouveau Nissan Juke, cette deuxième génération du Captur monte en gamme avec une finition intérieure plus cossue et des lignes plus musclées. Renault n'a toujours pas communiqué sur le prix de cette version hybride qui sera commercialisée à partir de 2020.