Sur son stand au Mobile World Congress 2019, Sony dévoile son téléphone vedette, l’Xperia 1. Il a la particularité de disposer du seul écran affichant un ratio de 21:9, comme au cinéma !

Cela vous intéressera aussi

Les annonces se multiplient au MWC 2019. Mis à part quelques constructeurs, comme OnePlus, peu font l'impasse sur la présentation de leurs futurs nouveaux modèles. Sony ne déroge pas à cette règle en dévoilant son nouveau smartphonesmartphone vedette, le Xperia 1. Le mobile fait partie des nouveaux modèles dotés d'une particularité qui les distingue de tous les autres. Sony a misé sur les adeptes de cinéma en équipant ce Xperia 1 d'un écran au ratio 21:9. Un format qui tombe justement bien avec la prise en charge récente du 21:9 par l'applicationapplication Netflix! Le résultat est impressionnant, avec un smartphone doté d'un écran d'une diagonale de 6,5 pouces tout en longueur qui aura bien du mal à tenir dans une poche de vêtement. Sony évoque une résolutionrésolution 4K pour cet écran. Toutefois, la définition reste limitée à 3.840 x 1.644 pixelspixels, ce qui le fait plus entrer dans la catégorie Ultra HDUltra HD (UHD). Au niveau usage, ce vaste écran permet de positionner deux applications simultanément, à l'instar des smartphones pliables, comme le Huawei Mate X ou le Galaxy Fold de Samsung. De même, certaines applications, et notamment des jeux, devraient optimiser leur ratio d'affichage pour exploiter cet écran de 21:9.

Image du site Futura Sciences

Avec son afficheur en 21:9, le Sony Xperia 1 est très allongé. Pratique pour visionner un film comme au cinéma. Moins, lorsqu’il s’agit de manipuler le mobile d’une seule main. © Sony

Du 21:9 à tous les niveaux

Le mobile ne se limite pas à cet écran. Comme à son habitude, Sony reste une référence en matièrematière d'optiques et de capteurscapteurs photos. Les trois capteurs de 12 mégapixels placés à l'arrière sont : un grand angle équivalent à 26 mm (f/1,6), un ultra grand angle de 16 mm (f/2,4) et l'équivalent d'un 52 mm pourvu d'un stabilisateur optique (f/2,4). Selon Sony, l'autofocus serait capable de maîtriser les prises de vue en mode rafale avec 10 images par seconde. Ces modules photo sont bien entendu capables de filmer avec un ratio 21:9 et en UHD. En bonus, Sony propose son application Cinema Pro. À l'avant, c'est un grand angle de 8 mégapixels qui est disponible.

Côté design, le Xperia ne dispose pas d'encoche et n'est pas borderless comme la tendance le veut. Son design ne change pas non plus fondamentalement par rapport aux anciennes gammes. En revanche, il est renforcé par un verre Corning GorillaGorilla Glass 6 et il est étanche à l'eau et à la poussière. Le mobile a également la particularité de disposer d'un capteur d'empreinte digitaleempreinte digitale sur son flanc droit.

Au niveau des composants, le smartphone sous AndroidAndroid 9 est animé par le puissant processeurprocesseur Qualcomm SnapdragonSnapdragon 855 accompagné de 6 Go de mémoire vivemémoire vive. Étonnamment, malgré la présence du SoCSoC Qualcomm, l'Xperia 1 n'est pas compatible 5G5G. Question autonomieautonomie avec un tel écran et la possibilité de visionner de véritables films en UHD, mieux vaut que la batterie soit performante. Or, avec 3.330 mAh, celle du Xperia est loin de ce qui se fait sur les mobiles les plus endurants. Sony précise qu'une technologie, qui adapte la recharge, est intégrée pour augmenter la capacité de la batterie. Il faudra attendre la sortie du mobile prévue fin mai pour en savoir plus. Il devrait alors être vendu 999 euros.