Tech

Mobile World Congress 2014 : phablets et objets connectés en vedette

ActualitéClassé sous :électronique , smartphone , Mobile World Congress

Le Mobile World Congress, la grand-messe annuelle de la mobilité, s'est achevée à Barcelone, laissant dans son sillage pléthore d'annonces. La grande tendance est aux smartphones à écran géant, ou phablets, ainsi qu'aux bracelets connectés qui jouent les coachs sportifs. Les processeurs 64 bits devraient apparaître d'ici la fin de l'année tandis que Firefox OS monte en puissance.

Avec son MediaPad X1 de sept pouces, le fabricant chinois Huawei propose la plus grande phablet de cette édition 2014 du Mobile World Congress. Les poches des pantalons et des vestes devront s’agrandir ! © Huawei

Cette année encore, le Mobile World Congress (MWC) aura été le théâtre de nombreuses annonces qui posent les tendances de l'année à venir. Des écrans de smartphones toujours plus grands, la montée en puissance de l'Ultra HD, la mode des autoportraits ou « selfies », les nouveaux processeurs 64 bits... Voici quelques-uns des faits marquants de cette édition 2014.

HP, Huawei, LG, Sony, Samsung, Wiko ou encore ZTE, toutes ces marques sont venues au Mobile World Congress avec de nouvelles phablets (contraction des termes anglais phone, téléphone, et tablettablette). Ce format d'écran de cinq pouces et plus s'impose comme un standard et sert aux fabricants à vendre un meilleur confort pour les usages récréatifs ou professionnels. 

Les phablets en vedette

La palme de la démesure revient au chinois Huawei, qui a présenté le MediaPad X1, un modèle doté d'un écran sept pouces (soit près de 18 cm de diagonale). Son homologue ZTE n'est pas en reste avec le Grand Memo II LTE, qui affiche une diagonale de six pouces, rendant modestes les 5,2 pouces du nouveau Sony Xperia Z2 ou les 5,1 pouces du Galaxy S5. Une bataille à laquelle viendra se mêler LG avec son G Pro 2 de 5,9 pouces. Même HP, qui n'a jusqu'ici pas rencontré un franc succès sur le segment de la mobilité, a décidé de proposer deux phablets de six pouces (Slate 6 VoiceTab) et sept pouces (Slate 7 VoiceTab). Ajoutons à cette liste un outsider qui pourrait jouer les trublions : il s'agit de la marque française Wiko, qui a dévoilé le prototype d'une phablet 5,2 pouces surnommé Mazing et qui devrait être lancée à la rentrée prochaine.

Durant des mois, de nombreuses rumeurs ont circulé à propos du Galaxy S5. Elles se sont presque toutes révélées fausses. Seule l’introduction d’un lecteur d’empreintes digitales s’est finalement confirmée. Samsung a préféré jouer la carte de l’ergonomie en travaillant mieux l’adéquation entre les performances techniques et les fonctionnalités. © Samsung

Les bracelets connectés débarquent en force

L'un des points communs des principaux smartphones haut de gamme présentés à Barcelone est leur capacité à enregistrer les vidéos en qualité Ultra HD. C'est le cas notamment du Galaxy S5, du Xperia Z2 et du G Pro 2. Reste que pour profiter de la qualité Ultra HD, il faut posséder un téléviseur compatible... Autre tendance marquée, la présence sur de nombreux modèles de caméras frontales de bien meilleure qualité, en moyenne cinq mégapixels. L'objectif est de favoriser la pratique des conversations vidéo en Full HD, mais aussi de capter la clientèle des amateurs d'autoportraits, ou « selfies » pour reprendre l'anglicisme à la mode.

Initiée au Consumer Electronic Show en début d'année, la déferlante des objets connectés s'est plus que confirmée au Mobile World Congress. Bracelets et montres connectés et traqueurs d'activités sportives sont apparus chez la plupart des grandes marques. Samsung a présenté deux nouvelles versions de sa montre connectée, les Gear 2 et Gear 2 Neo, qui intègrent désormais un capteur de pulsations cardiaques. La sortie est prévue en avril. La firme coréenne a également présenté le Gear Fit, un bracelet connecté doté d'un écran 1,8 pouce incurvé qui peut recevoir des notifications et SMS d'un smartphone via Bluetooth et fait office de coach sportif grâce à des capteurs permettant de relever la fréquence cardiaque et les performances de l'utilisateur lors de ses activités sportives. Citons également le TalkBand B1 de Huawei, le SmartBand de Sony ou encore le Lifeband Touch signé LG.

Le bracelet Gear Fit de Samsung est l’un des nombreux objets connectés qui ont été présentés lors du Mobile World Congress. Il sera disponible en avril. © Samsung

Des systems on a chip 64 bits d’ici la fin de l’année

Introduite par Apple sur l'iPhone 5S, l'architecture 64 bits pour les systems on a chip (SoC) des terminaux mobiles devrait commencer à se répandre à partir de la deuxième moitié de l'année. Qualcomm, le fabricant des SoC Snapdragon qui équipent une majorité de smartphones haut de gamme et de tablettes, a dévoilé ses puces 64 bits. Les Snapdragon 610 et 615 utilisant respectivement quatre et huit cœurs de calcul intègrent directement un modem 4G/LTE. Les premiers terminaux équipés de ces SoC devraient sortir lors du quatrième trimestre.

Intel, qui cherche toujours à combler son retard sur le segment mobile, prend aussi le virage du 64 bits. Le fondeur américain est venu à Barcelone pour présenter l'Atom Z3480, son nouveau SoC 64-bits double cœur gravé en 22 nm. Il équipera smartphones et tablettes à partir du deuxième trimestre. Une version quadruple cœur, nom de code Moorefield, sera disponible au second semestre. Enfin, Marvell a officialisé son system on a chip 64 bits Armada PXA 1928. Il est conçu sur une puce ARM quadruple cœur et intègre également un modem 2G/3G/4G. Les fabricants recevront les premiers échantillons à partir du mois prochain.

Alcatel est avec ZTE le premier constructeur à avoir misé sur Firefox OS. Son smartphone One Touch Fire C est équipé d’un écran 3,5 pouces et d’un system on a chip double cœur. Sa sortie est prévue en juin. © Alcatel

Firefox OS montre ses muscles

Lancé l'année dernière par la fondation Mozilla, le système d'exploitation mobile Firefox OS devrait prendre son essor dans les mois qui viennent avec plusieurs modèles destinés. Alcatel est venu au MWC avec trois smartphones (One Touch Fire C, E et S) ainsi qu'une tablette sept pouces (One Touch Fire 7). Chez ZTE, ce sont deux smartphones, l'Open II et l'Open C, tandis que Huawei proposera son Ascend Y300.

Mozilla a également dévoilé un prototype de smartphone dont le jeu de composants fabriqué par le chinois Spreadtrum permettra de le vendre à seulement 25 dollars ! Si les terminaux Firefox ciblent avant tout les marchés émergents, on les trouvera aussi en Europe, et notamment en Allemagne via l'opérateur Telefónica. Un lancement en France n'est pas encore à l'ordre du jour, mais cela pourrait rapidement évoluer si Firefox OS gagne son pari.

Cela vous intéressera aussi