Il faut passer un bon moment à apprivoiser l’appareil pour pouvoir comprendre son potentiel. © Amazon
Tech

Test de l’Amazon Echo Show 10 : elle vous suit du regard

ActualitéClassé sous :objets connectés , technologie , Google Nest Hub 2ème génération

Après avoir essayé le Google Nest Hub 2, voici plusieurs mois que Futura vit au quotidien avec l'Echo Show 10. L'assistant intelligent passe à sa troisième version et bénéficie d'une base qui permet de faire pivoter l'écran pour suivre l'utilisateur. Un système au premier abord plutôt étrange, qui révèle tout son potentiel à l'usage.

Le son, l'image et maintenant la visio et un écran qui vous suit du regard. Au fil des générations, les assistants connectés ajoutent des briques qui leur permettent d'interagir un peu plus dans le quotidien domestique. Du côté de chez Amazon, l'Echo Show 10 est la troisième génération de ce mix entre une enceinte intelligente et une tablette tactile. Côté esthétique, le nouveau modèle testé depuis plusieurs semaines par Futura ne vient pas vraiment embellir les intérieurs avec les larges bordures de la tablette et ses dimensions généreuses. En revanche, c'est ce que cet ensemble enceinte/écran enferme qui vient transformer l'appareil en un véritable couteau-suisse.

Ce qui fait la grande nouveauté de l'Echo Show 10, c'est que l'ensemble enceinte/tablette peut pivoter à 360° pour que l'écran puisse suivre l'utilisateur. Il faut donc penser à installer l'appareil sur une surface suffisamment profonde et dégagée pour éviter tout ce qui pourrait faire obstacle à sa rotation. Lorsqu'elle est entravée, la tablette reste bloquée dans sa position et il est nécessaire d'intervenir manuellement. Mais avant de le vérifier, il faut mettre en route l'appareil et le configurer. La présence de la tablette tactile est avantageuse, avec elle il est possible d'établir la connexion au réseau et de se connecter, voire de créer un compte Amazon facilement sans avoir besoin de dégainer le smartphone et d'installer l'application Alexa. Une fois le compte Alexa actif, une phase de réglage permet de définir la position dans laquelle l'écran sera placé lorsque l'enceinte n'est pas activée.

Une fois les réglages faits, l'écran pivote immédiatement en fonction de vos déplacements pour se trouver toujours face à vous. Ce n'est pas uniquement grâce à l'œil de la caméra placée sur le coin supérieur droit de l'écran que l'ensemble peut vous identifier et vous suivre. Elle peut aussi réaliser ces mouvements de suivi en localisant votre voix. Pour parvenir à ce résultat, il a fallu qu'Amazon implante un processeur supplémentaire : une puce maison Amazon AZ1 neural Edge. C'est l'IA intégrée à cette dernière qui permet de gérer l'identification de l'utilisateur et son suivi avec la base rotative. Elle assure également une amélioration des fonctions de reconnaissance vocale. Sur ce dernier point, il est vrai que l'enceinte est plus réactive. De même, elle parvient à identifier ses commandes vocales même lorsqu'il y a du brouhaha et que le son de la voix pourrait être masqué par d'autres discussions. 

 L’écran de 10,1 pouces de 1.280 x 800 pixels est suffisamment grand. Il est malheureusement doté de larges bordures qui viennent gâcher l’esthétique globale. Rappelons que du côté de chez Google, avec le Nest Hub ce n’est pas mieux. © Futura

Sous le regard de la tablette

Une tablette qui vous suit du regard, c'est troublant au premier abord. L'ajout d'un visage serait sans doute encore plus dérangeant et ce système a de quoi rebuter au début. Ce n'est qu'à l'usage que l'on peut se rendre compte de l'intérêt de cette base rotative et notamment lorsqu'on se lance dans une recette de cuisine, par exemple. Pas besoin de toucher l'écran ni de déplacer l'ensemble, tout peut être piloté à la voix et l'écran reste orienté dans votre direction pour que vous n'ayez pas besoin de vous déplacer. Mais ce système de suivi a bien plus d'intérêt lorsqu'il s'agit de réaliser un appel en visio. La caméra va alors suivre vos déplacements et zoomer pour parfaire et stabiliser le cadrage. Ainsi, même si vous avez la bougeotte, votre interlocuteur ne le voit pas vraiment. Il est également très pratique pour réaliser une visio bien cadrée, sans avoir besoin de se déplacer. Enfin, le procédé montre également son intérêt lorsque l'on souhaite regarder du coin de l'œil la TV sur Molotov, ou Netflix, pendant que l'on fait autre chose.

Une autre option a attiré notre attention, c'est un mode permettant de transformer l'Echo Show 10 en une caméra de surveillance. Désormais intégré par le truchement de l'application Alexa à tous les dispositifs Echo Show, il permet de déclencher la caméra à distance pour la consulter. En faisant glisser le doigt sur l'écran du mobile, il est même possible de faire pivoter la tablette pour obtenir une vue panoramique de la pièce. De même, vous pouvez entendre ce qu'il se passe et même parler. Il faut toutefois autoriser la transmission des images à distance à partir des réglages sur l'appareil.

Dans tous les cas, il reste possible d'empêcher l'Echo Show 10 de vous suivre en permanence, d'autant plus agaçant lorsqu'on ne lui demande rien. Pour cela, il suffit de lui dire d'arrêter le suivi, ou bien de masquer la caméra avec son cache intégré. Il est également possible de bloquer le suivi en faisant glisser le doigt du haut vers le bas de l'écran et en touchant une icône. Dans tous les cas vous pouvez faire pivoter à la main librement l'écran, ce qui reste très pratique.

 Avec un appareil qui se tourne vers vous grâce à sa caméra et vous écoute, la sensation d'être espionné est constante. En réalité, vous n'êtes pas identifié par reconnaissance faciale, mais considéré comme un objet qui se déplace et qu'il faut suivre. © Futura

Un son spatialisé très correct

Comme jukebox, l'Echo dispose d'une bonne spatialisation que l'écran ne semble pas masquer. Celle-ci est habillée de l'élégant tissu que l'on retrouve sur les autres modèles de la marque. L'enceinte a pris du volume avec un diamètre de 17,2 centimètres. Elle embarque deux haut-parleurs sur l'avant pour les aigus et un haut-parleur (woofer) pour les graves placé en hauteur pour disperser le son vers le plafond. Certes, il ne s'agit pas d'une restitution audiophile du son et l'appareil n'est pas au niveau des enceintes connectées de niveau premium, mais il permet de délivrer un fond musical précis et englobant.

 L’architecture du système d’enceintes est simple, mais délivre l’illusion d’un son spatialisé. © Amazon

Voyage dans l’interface de l’Echo Show

Au niveau de sa surface tactile, l'Echo Show est facile à apprivoiser. En glissant le doigt de la bordure supérieure de l'écran vers le bas, vous faites apparaître une barre de menus. Elle donne accès à l'accueil, aux réglages de l'appareil qu'il s'agisse du réseau Wi-Fi, du Bluetooth, ou encore le choix du fond d'écran et la désactivation de la fonction de suivi. C'est ici aussi que l'on peut régler manuellement la luminosité.

En réalisant le geste de glissement du bord droit vers le centre de l'écran, l'Echo Show 10 affiche de grosses icônes de fonction. Elles donnent surtout des idées d'utilisation liées à la diffusion de la musique, de la visio, de la transformation de la tablette en cadre photo numérique, de gestion de la maison connectée ou bien de la mise en place automatisée de routines. Vous pouvez également utiliser le navigateur intégré pour réaliser des recherches sur Internet. L'appareil fonctionne alors comme une véritable tablette d'appoint multifonction, immédiatement accessible.

En permanence, l'appareil donne des idées d'utilisation supplémentaires qui s'affichent sur l'écran. Toutes ces fonctions peuvent aussi être énoncées sous la forme de commandes vocales. Pour regarder la TV, en cuisinant à l'aide de Marmiton, par exemple, cet écran d'appoint joue son rôle, mais il ne faut pas s'attendre à une finesse d'affichage à la hauteur de la qualité audio. La différence entre les deux est d'ailleurs troublante à l'usage.

Au niveau de la domotique, l'Echo Show 10 ne se suffit pas à elle-même. Pour ajouter des accessoires connectés, par exemple des lampes ou associer d'autres systèmes de son, il est nécessaire de passer par l'application pour mobile. Il est également préférable d'utiliser cette dernière lorsque l'on souhaite ajouter des Skills, ces petites applications qui permettent d'ajouter des fonctions à l'appareil. C'est par exemple le cas pour les services musicaux en streaming. Pour les appels, si vous disposez d'autres appareils Echo à la maison, il est possible d'utiliser une option baptisée Drop In. Elle permet d'appeler ces appareils pour communiquer.

L'écran tactile donne un accès direct aux fonctions les plus utiles. Il permet aussi de découvrir les nombreuses possibilités offertes par l'appareil. © Futura

L’avis de Futura

Au premier abord, se faire traquer par une tablette massive dotée de larges bordures est assez étrange. Mais c'est à l'usage que l'Echo Show 10 se révèle. Son pied pivotant permet de la réorienter et de mener ses activités en conservant le soutien d'informations nécessaires pour cuisiner ou bien se distraire. Elle répond plutôt correctement aux questions et dispose d'une multitude de facultés cachées, comme la fonction de caméra de surveillance à distance qu'il est possible de réorienter via le smartphone. Passé son esthétique massive, pour 249,99 euros l'Echo Show 10 ne saura convaincre que si l'on prend le temps de s'intéresser à son fort potentiel de couteau-suisse du quotidien. Elle peut, en tout cas, faire bien plus que sa concurrente Nest Hub chez Google qui coûte plus de deux fois moins.

La note de Futura

On aime

  • Le très gros potentiel
  • La qualité audio
  • La fonction de caméra de surveillance à distance

On n'aime pas

  • L'esthétique de la tablette avec ses grosses bordures
  • La nécessité de passer beaucoup de temps pour apprécier les possibilités de l'Echo Show 10

Cliquez ici pour acheter l’Echo Show 10 sur Amazon

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !