Futura vous explique comment activer la reconnaissance vocale sur Windows 10. © pxhere.com

Tech

Comment activer la reconnaissance vocale sur Windows 10

Question/RéponseClassé sous :Bureautique , reconnaissance vocale , Windows 10

La reconnaissance vocale de Windows 10 offre à l'utilisateur la possibilité de contrôler son PC grâce à sa voix, sans clavier ni souris. Si vous souhaitez tester cette fonctionnalité, Futura vous indique la marche à suivre.

Le système d'exploitation Windows 10 intègre un module complet de reconnaissance vocale afin que les utilisateurs puissent lancer des programmes, cliquer dans des menus ou dicter du texte pour rédiger un document Word, un email, etc. La reconnaissance vocale ne fonctionne pas par défaut, il faut donc l'activer dans les paramètres. Futura vous indique comment procéder.

Accéder aux paramètres de reconnaissance vocale

Tout d'abord, cliquez sur l'icône en forme de loupe pour faire apparaître le champ de recherche. Si l'icône n'est pas présente dans votre barre des tâches, vous pouvez l'afficher en faisant un clic droit sur la barre des tâches, en pointant ensuite le curseur de votre souris sur « Rechercher », puis en activant l'option « Afficher l'icône de recherche ».

Écrivez « reconnaissance vocale » dans la barre de recherche et cliquez sur « Reconnaissance vocale - panneau de configuration » dans la liste des choix proposés.

Utilisez le champ de recherche pour trouver les paramètres de reconnaissance vocale. © Microsoft

Configurer la reconnaissance vocale

Vous êtes maintenant dans les options d'ergonomie et plus précisément ceux de la reconnaissance vocale. Cliquez alors sur « Démarrer la reconnaissance vocale ».

Allez dans « Démarrer la reconnaissance vocale ». © Microsoft

Vous arrivez sur la page de bienvenue de l'assistant de configuration de la reconnaissance vocale. Celui-ci vous rappelle ce qu'il est possible de faire grâce à la reconnaissance vocale. Commencez la procédure de configuration en cliquant sur « Suivant ».

Cliquez sur « Suivant » afin d’entamer la configuration de la reconnaissance vocale. © Microsoft

Vous devez maintenant définir le type de microphone dont vous vous servez. Pour que la reconnaissance vocale soit la plus précise possible, il est préférable d'utiliser un casque doté d'un microphone. Cliquez sur « Suivant » pour passer à la prochaine étape.

Cliquez sur « Suivant » après avoir sélectionné le type de microphone que vous utilisez. © Microsoft

L'assistant de configuration vous rappelle ensuite que vous devez toujours rester à la même distance du microphone quand vous parlez et éviter que le souffle de votre respiration interfère avec la reconnaissance vocale. Cliquez sur « Suivant ».

Positionnez correctement votre microphone. © Microsoft

Vous devez maintenant lire à haute et intelligible voix le texte indiqué. Cliquez ensuite sur « Suivant ».

Lisez les phrases en gras afin de régler le volume de votre microphone. © Microsoft

Si le volume est correct, alors l'assistant indique que le microphone est configuré. Vous pouvez directement cliquer sur « Suivant ».

Cliquez sur « Suivant » quand le microphone est configuré. © Microsoft

Vous avez désormais la possibilité d'améliorer la précision de la reconnaissance vocale en autorisant Windows à analyser les documents et les courriers électroniques dont vous disposez. Si vous activez l'analyse de document, gardez en tête que les données analysées sont collectées par Microsoft. Pour en savoir plus, il vous suffit de consulter la déclaration de confidentialité. Quand votre choix est fait, cliquez sur « Suivant ».

Décidez si vous voulez améliorer la précision de la reconnaissance vocale grâce à l’analyse de document. © Microsoft

Vous devez maintenant sélectionner un mode d'activation. Si vous choisissez le mode manuel, vous devrez cliquer sur l'icône en forme de microphone sur l'interface de reconnaissance vocale pour démarrer ou arrêter l'écoute. Dans le cas où vous optez pour le mode vocal, l'écoute sera lancée quand vous prononcerez les mots « Commencer l'écoute ». Faites votre choix, puis cliquez sur « Suivant ».

Définissez le mode d’activation de la reconnaissance vocale. © Microsoft

Pour connaître les commandes vocales que vous pourrez employer, cliquez sur « Afficher la feuille de référence ». Une page de votre navigateur s'ouvre alors et vous redirige vers le site officiel de Microsoft. Imprimez la page Web ou bien sauvegardez-la dans vos favoris. Vous en aurez besoin pour débuter. Cliquez sur « Suivant ».

Prenez connaissance de la feuille de référence contenant les commandes que vous pourrez utiliser. © Microsoft

Si vous comptez vous servir régulièrement de la reconnaissance vocale, alors cochez la case « Lancer la reconnaissance vocale au démarrage ». Cliquez sur « Suivant ».

Décidez si la reconnaissance vocale doit se lancer au démarrage l’ordinateur ou pas. © Microsoft

Vous pouvez désormais cliquer sur « Ignorer le didacticiel » pour commencer à vous servir de la reconnaissance vocale.

Cliquez sur « Ignorer le didacticiel » afin de tester la reconnaissance vocale. © Microsoft

Utiliser la reconnaissance vocale

Le module de reconnaissance vocale est situé par défaut en haut de l'écran de votre ordinateur. Il est possible de le déplacer d'un simple glisser-déposer. Quand la reconnaissance vocale est désactivée, l'icône du microphone est grise. Cliquez dessus pour passer en mode « écoute » et commencer à vous servir des commandes vocales. La reconnaissance vocale fonctionnera jusqu'à ce que vous cliquiez à nouveau sur l'icône.

Vous pouvez commencer à vous servir du module de reconnaissance vocale. © Microsoft

Améliorer la reconnaissance vocale

Dans notre test, la reconnaissance vocale était moyenne au départ. Si c'est aussi votre cas, alors retournez dans les paramètres de reconnaissance vocale, puis cliquez sur « Exécuter le module d'apprentissage de votre voix ».

Il est possible d’améliorer la reconnaissance vocale en allant dans « Exécuter le module d’apprentissage de votre voix ». © Microsoft

Vous arrivez sur la page des consignes. Lisez-les, puis cliquez sur « Suivant ».

Lisez les consignes, puis cliquez sur « Suivant ». © Microsoft

Vous allez devoir maintenant dicter successivement les phrases qui s'affichent à haute voix et en faisant un effort d'articulation. Si l'assistant ne réagit pas après la lecture d'une phrase, répétez-la. S'il ne la comprend toujours pas, il passera à la phrase suivante après un certain temps. Normalement, la qualité de la reconnaissance vocale devrait être bien meilleure.

La meilleure solution pour dicter : Dragon Professional Individual

Si le module de reconnaissance vocale proposé par Windows 10 est correct pour une application gratuite, il existe des solutions de qualité bien supérieure pour ceux prêts à y mettre le prix. Dans ce domaine, la référence est depuis des années le logiciel Dragon Professional Individual (anciennement Dragon Naturally Speaking) qui mémorise les mots et les phrases que vous employez le plus souvent, qui peut s'adapter aux accents régionaux ainsi qu'aux espaces bruyants et qui conserve vos préférences de mise en forme.

Il offre aussi la possibilité à l'utilisateur de configurer des commandes personnalisées : import et export de listes de mots avec du vocabulaire spécifique à votre activité, insertion de textes et de graphiques et macros vocales pour automatiser vos tâches courantes. Si, sur le long terme, le temps que vous allez gagner est énorme, ceci a un coût : 399 euros. À ce prix-là, on regrette de ne pas pouvoir tester le logiciel pendant une période d'essai gratuite. L'éditeur Nuance promet néanmoins un remboursement intégral pendant 30 jours si vous n'êtes pas satisfait du produit.
 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi