Amazon a dévoilé une dizaine de nouveaux produits de la gamme Echo qui intègrent l’assistant Alexa. Au milieu des habituelles enceintes, se trouvent des lunettes, une bague et même un four.

Cela vous intéressera aussi

À l'instar d'Apple, Samsung et des autres géants de la high-tech, Amazon a décidé d'organiser des conférences pour dévoiler sa gamme de produits. Mercredi, il s'agissait de renouveler la gamme Echo, ces petites enceintes connectéesenceintes connectées qui fonctionnent avec l'assistant Alexa, et il y a eu des surprises.

Si l'Echo Studio est sans doute l'enceinte la plus évoluée du marché avec ses nombreux haut-parleurs et sa compatibilitécompatibilité avec le son DolbyDolby, ce sont les produits dits « wearables » qui ont marqué les esprits. En fait, c'est comme si Amazon avait décidé d'équiper James Bond. Il y a les Echo Buds, des écouteursécouteurs sans fil qui veulent concurrencer les Air PodsPods et l'intégration de SiriSiri. Ils sont signés Bose et sont compatibles avec tous les smartphonessmartphones. Moins chers que leurs concurrents Apple, ils sont vendus aux alentours de 130 euros, et ils fonctionnent environ cinq heures sans recharge.

La vue éclatée de la bague permet de mieux comprendre comment Amazon a réussi à intégrer micros et haut-parleurs © Amazon 
La vue éclatée de la bague permet de mieux comprendre comment Amazon a réussi à intégrer micros et haut-parleurs © Amazon 

Des lunettes connectées sans caméra

Ensuite, pour compléter l'équipement, il y a les lunettes connectées. Contrairement aux Spectacles de Snap et aux Google Glass, elles n'intègrent pas de caméra. En revanche, elles sont très légères et elles intègrent des petits microphones et des haut-parleurs pour écouter ses messages, des podcast ou encore passer des appels. C'est compatible avec des smartphones AndroidAndroid, et Amazon assure que leur autonomieautonomie est d'environ 14 heures. À condition de ne pas écouter de la musique ou des podcast puisqu'elle descend alors à trois heures...

Si les lunettes et les écouteurs ne suffisent pas, il y a aussi la bague. Plutôt imposante, la Echo Loop est un concentré de technologies puisque Amazon a réussi à y intégrer de minuscules micro-phones et des haut-parleurs, ainsi qu'une batterie et une puce BluetoothBluetooth. La bague vibre quand un appel est reçu, et on peut l'interroger comme n'importe quel objet connecté. Il s'agit d'un produit de type « concept » comme pour les lunettes, et pour l'instant, Amazon prévient qu'il sera vendu au compte-gouttes et réservé aux Américains. Comptez 129,99 dollars pour la bague et 179,99 dollars pour la monture. 

D'apparence classique, ce four intelligent est connecté à Internet <em>via</em> une petite enceinte Echo Dot. © Amazon
D'apparence classique, ce four intelligent est connecté à Internet via une petite enceinte Echo Dot. © Amazon

Le four intelligent

Enfin, comme James Bond a aussi besoin de se restaurer, Amazon a présenté Smart Oven, littéralement « four intelligent ». Il s'agit d'un four multifonctions qui n'intègre pas AlexaAlexa, pour la simple et bonne raison que les ondes interfèrent avec le microphone. C'est grâce à l'enceinte Echo Dot, livrée avec, qu'il fait donc office d'enceinte connectée et il ajoute des fonctions de convectionconvection et de décongélation à un four micro-ondes classique. Il intègre aussi une petite caméra qui permet de scannerscanner l'étiquette d'un plat pour adapter la cuisson. Vendu 250 dollars, il programme automatiquement le temps de cuisson en fonction de l'étiquette scannée. 


Alexa, l'assistant vocal d'Amazon, bientôt dans votre micro-ondes ?

Amazon aurait dans ses cartons toute une gamme de nouveaux gadgets compatibles avec son assistant vocalassistant vocal Alexa. Il est question d'appareils audio domestiques, pour l'automobileautomobile et même l'électroménager, avec notamment un micro-ondes.

Publié le 19/09/18 par Futura avec AFP/Relaxnews

Huit nouveaux produits intégrant Alexa, l'assistant personnel d'Amazon, dont un four à micro-ondesfour à micro-ondes, un routeurrouteur et un caisson de basses, seraient bientôt commercialisés, à en croire une information de CNBC.

Ils devraient voir le jour d'ici fin 2018 ; certains d'entre eux devraient même être proposés dès la fin septembre. Ces appareils se concentrent sur le quotidien des utilisateurs, dans les foyersfoyers ou les voitures. C'est la première fois qu'Alexa se fait une place directe dans l'électroménager.

Amazon prêt à se lancer sur le marché de l'électroménager

Selon les informations de la chaîne CNBC parues le 17 septembre, les nouveaux appareils Amazon (four à micro-ondes, ampli, caisson de basses et gadget auto) auront la capacité de se connecter à Alexa même si l'assistant vocal n'a pas été intégré aux appareils au départ. Certaines marques ne faisant pas partie du groupe Amazon, comme Sonos, GE et Garmin, ont déjà adapté leurs produits pour être compatibles avec Alexa.

Avec des appareils dans ces nouvelles catégories, Amazon semble prêt à se lancer dans le marché de l'électroménager connecté, un marché actuellement en progression grâce au développement d'appareils intelligents. Alors qu'Amazon semble de plus en plus se concentrer sur les produits pour le foyer et la voiture, la mainmise d'Alexa sur la vie quotidienne des utilisateurs semble encore s'étendre.

Voir aussi

Vers nos codes promo Amazon