Google s'est associé au fabricant Smith Optics pour créer des montures plus solides. © Google

Tech

Google Glass 2 : le retour des lunettes connectées

ActualitéClassé sous :objets connectés , Google Glass , Lunettes connectées

Google présente la nouvelle version de ses lunettes connectées. Conçues pour un usage professionnel, les Google Glass Enterprise Edition proposent un nouveau moteur d'intelligence artificielle, ainsi qu'un équipement plus puissant. Le tout à un prix beaucoup moins cher.

Le troisième essai sera-t-il le bon ? Il y a six ans, Google marquait les esprits en dévoilant les premières lunettes connectées, les Google Glass. Chères, elles n'avaient pas rencontré leur public, et avaient rejoint la longue liste des flops high-tech.

Il y a deux ans, nouvelle tentative avec une orientation professionnelle baptisée Glass Enterprise Edition. Objectif : s'attaquer à Microsoft et ses lunettes HoloLens, mais aussi Epson qui avait lancé les Moverio. Plus solides et moins chères, ces montures de réalité mixte s'adressent à de nombreux secteurs comme la médecine, la mécanique mais aussi la recherche et l'électronique. Leur but premier est d'apporter une information supplémentaire et pertinente pendant une consultation ou une opération de maintenance. Qu'il s'agisse d'un croquis précis d'une pièce à monter, d'une liste de contrôle ou même de l'envoi immédiat d'un cliché. Le tout en gardant les mains libres pour ne plus avoir besoin de consulter une tablette, une smartphone, une notice ou un ordinateur.

Du vrai Android à l'intérieur

Aujourd'hui, cette orientation semble justifiée puisque Google a présenté le version 2 de ses lunettes connectées pour entreprise, et le fabricant des smartphones Pixel a amélioré la configuration avec un processeur Snapdragon XR1 dédié à l'intelligence artificielle et à la réalité virtuelle, une caméra HD de huit millions de pixels, une prise USB-C pour la recharge rapide, du Bluetooth 5, du Wi-Fi dernier cri. Le tout avec une batterie 820 mAh qui promet huit d'heures d'autonomie.

La nouveauté sur le plan logiciel, c'est la présence d'Android 8 Oreo, et non plus d'une version propre aux lunettes. Ce qui signifie qu'il sera plus facile de développer des applications et des services. Quant au prix, il passe de 1.500 à 999 dollars (soit de 1.345 à 895 euros environ). C'est trois fois moins cher que les lunettes Microsoft.

Connectées en permanence à Internet, ces lunettes peuvent afficher des conseils ou des images d'un collègue ou d'un confrère situé à l'autre bout de la planète. © Google, YouTube

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi