Les Google Glass, prototypes au même titre que l'iWatch (la montre connectée d'Apple), préfigurent-elles l'usage futur de la connexion à Internet ? © Google, Project Glass

Tech

Les Google Glass seront en retard malgré le boom annoncé

ActualitéClassé sous :Internet , technologie , Lunettes connectées

D'après un cabinet d'expertise américain, les Google Glass, des lunettes connectées à Internet, avec microphone et caméra, devraient se vendre par millions d'ici à quelques années. Mais la commercialisation de ces lunettes, déjà vendues en version de test, aura lieu plus tard que prévu.

Les premiers exemplaires des Google Glass doivent être distribués en mai 2013, en priorité aux développeurs, avant une sortie pour le grand public prévue en 2014, pour un prix avoisinant les 1.500 dollars (environ 1.100 euros). Le groupe américain a déjà commencé à envoyer des prototypes de ces lunettes équipées d'une caméra et d'un micro, capables de se connecter à Internet par Wi-Fi ou Bluetooth.

Or, ces lunettes futuristes devaient normalement être commercialisées dès cette année. Google a demandé à ses clients de s'armer de patience. « Vous devez partir du principe que cela va nous prendre quelque temps », a déclaré Eric Schmidt, le directeur exécutif de Google, interrogé lors d'une conférence sur Internet et la liberté d'expression, à Washington.

Sergey Brin, cofondateur de Google, avec les lunettes connectées, dont il avait annoncé en février la commercialisation dès 2013. © Kimihiro Hoshino, AFP

Les Google Glass ne sont pas prêtes

« Il est encore extrêmement tôt, a ajouté Eric Schmidt. Pensez à cela comme des versions bêtas, sur lesquelles Google fait de nombreux tests jusqu'à ce qu'ils soient bons.» Interrogé par ailleurs sur le projet de voiture sans conducteur, le directeur exécutif du groupe a estimé que « l'échéance se calcule en années, pas en dizaines d'années, mais pas non plus en mois. Là encore, on en est à la phase de recherche et développement ».

Nombreux sont ceux qui croient en ces lunettes connectées, et selon une étude du cabinet américain IHS iSuppli, les ventes devraient suivre une courbe exponentielle. Elles pourraient atteindre un total de 9,4 millions d'unités à l'horizon 2016, d'après ces experts. Sur la seule année 2016, 6,6 millions de lunettes seraient écoulées. Avant l'annonce du report des Google Glass, IHS iSuppli estimait qu'environ 124.000 exemplaires devraient trouver un acquéreur en 2013, essentiellement auprès de développeurs.

Cela vous intéressera aussi