De l'écologie, de la peinture, de la mode... On trouve de la technologie partout cette semaine, et pas forcément où on l'attend. Demandez donc à ce Taïwanais où il a mis ses écouteurs sans fil, et comment il a fait pour les retrouver... 

Cela vous intéressera aussi

Notre rendez-vous hebdomadaire vous propose un regard décalé sur l'actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver... ou soupirer.

Il avale un de ses AirPods en dormant

« J'ai vérifié sous ma couverture et j'ai regardé autour de moi, mais je n'arrivais pas à le trouver. Puis j'ai réalisé que le son venait de mon ventre. » Drôle d'aventure que celle vécue par ce Taïwanais et racontée par le Daily Mail. Incapable de mettre la main sur un de ses AirPods - les écouteurs sans fil d'Apple - à son réveil, le dénommé Ben Hsu s'est rendu compte, après s'être servi d'une applicationapplication de géolocalisation, qu'il avait avalé l'oreillette. Sur avis des médecins, le jeune homme a opté pour une récupération par voie naturelle et constaté avec surprise que l'écouteur fonctionnait encore. Une expérience qu'il qualifie de « magique ».

Bon à savoir : les AirPods sont capables d'explorer le corps humain et de fonctionner encore après un passage par les toilettes. © Apple
Bon à savoir : les AirPods sont capables d'explorer le corps humain et de fonctionner encore après un passage par les toilettes. © Apple

Pilotez un robot nettoyeur sur la Chicago River

Lassée de prendre des kayaks pour nettoyer la Chicago River et surtout de constater le retour inexorable de déchetsdéchets, l'équipe d'Urban Rivers a décidé de mettre au point un robotrobot nettoyeur baptisé TrashBot. Ce dernier collecte les détritus et les rassemble dans un endroit où les membres de l'association viennent les récolter, mais il n'en est pour l'instant qu'à l'étape de prototype, Urban Rivers espérant toujours plus de dons, en argentargent ou en savoir. Avec une petite particularité sur le projet : le robot pourra bientôt être piloté à distance, à l'aide d'une petite caméra, par les internautes qui se sentent concernés. En quelques clics, tout le monde pourra donc bientôt nettoyer la Chicago River.

Être écolo à distance, c'est possible avec ce robot que l'on peut piloter de chez soi pour nettoyer les eaux de Chicago. © Urban Rivers

Dalí revient d’entre les morts

Hélas beaucoup utilisée pour faire circuler des fake newsfake news, la bluffante technologie du « Deepfake » permet d'associer un visage à un corps dans une vidéo, de manière très réaliste, à partir de simples images. Ce qui permet de faire dire n'importe quoi à quelqu'un et de le mettre dans des situations ubuesques, y compris une personne décédée. C'est ce qui arrive au génial Salvador Dalí qui possède désormais un cloneclone dans son musée de Floride, avec qui les visiteurs peuvent interagir. Grâce à une base de 6.000 images, un acteur, un doubleur, et un paquetpaquet d'algorithmes, une version plus vraie que nature du peintre peut ainsi vous lire le journal du jour ou vous demander de prendre un selfieselfie. L'innovation est disponible depuis le 11 mai, date anniversaire de sa naissance il y a 115 ans.

Les moustaches les plus célèbres de l'histoire ressuscitent du côté de la Floride. C'est fou, non ? © Salvador Dalí Museum, YouTube

VivaTech 2019 : Instagram fait dans le luxe

Louis Vuitton fait sensation au salon VivaTech, qui se tient ce week-end à Paris, avec des prototypes de sacs à main dotés d'écrans OledOled flexibles. Ces derniers, grâce à leur autonomieautonomie de cinq heures, sont censés permettre à leurs propriétaires « de continuer à consulter leur flux InstagramInstagram, et de l'exposer », explique la marque. Une belle vitrine pour l'entreprise spécialisée Royole, qui après avoir mis au point le tout premier téléphone pliable, pose ses écrans partout, entre chapeaux, T-shirts et sacs donc. Parce qu'il n'y en aura jamais assez autour de nous.

Instagram vous suit partout avec ce sac Louis Vuitton équipé d'un écran connecté souple. © Sharjah24 News