Un clone est un groupe de cellules ou d'individus qui sont issus d'une même unité ancestrale. Les membres d'un clone sont en principe (sauf mutations) génétiquement identiques. Au laboratoire, le clonageclonage est une technique de reproduction de gènesgènes, cellules ou organismes, à partir d'une même cellule. De manière générale, le clonage permet d'obtenir des êtres vivants génétiquement identiques sans reproduction sexuée, mais par une reproduction asexuée.

En bactériologie, le clone désigne une population de bactériesbactéries qui descendent toutes de la même cellule. Dans une boîte de Petri, au laboratoire, le clone forme une colonie facilement repérable sur un milieu de culture solidesolide. En biologie végétale, les clones peuvent être obtenus par reproduction végétativereproduction végétative, par exemple par bouturage ou marcottagemarcottage.

Des clones chez les animaux

En 1996, en Écosse, la brebis Dolly a été le premier mammifèremammifère cloné obtenu à partir de cellules adultes. Elle a vécu six ans et a développé des maladies typiques de la vieillesse dès cinq ans, alors que les brebis vivent plutôt une douzaine d'années. La cellule utilisée pour cloner Dolly venait de la glandeglande mammaire d'une brebis de six ans et demi ; Dolly a été obtenue par un transfert de noyau. En élevage, le clonage peut être utilisé pour multiplier des animaux à fort potentiel (bovins, ovins).

Chez l'Homme, les vrais jumeaux ou jumeaux homozygoteshomozygotes peuvent être considérés comme des clones car ils sont génétiquement identiques. La possibilité que le clonage humain devienne un jour une réalité suscite de nombreuses interrogations d'ordre éthique.