La version réduite du Mac Mini posée sur un Mac Mini normal. © Snazzy Labs
Tech

Ils ont créé un Mac Mini encore plus mini !

ActualitéClassé sous :Apple , mac mini , miniaturisation

-

Une chaîne YouTube a démonté le Mac Mini et a découvert des composants prévus pour la version Intel de l'appareil, inadaptés au processeur M1. En les changeant, ils ont pu réduire la taille du boîtier de 78 %.

Cela vous intéressera aussi

La dernière version du Mac Mini est celle qui est sortie fin 2020 avec la nouvelle puce maison Apple M1. Toutefois, la taille du boîtier n'a pas changé, restant identique au tout premier Mac Mini doté d'un processeur Intel sorti en 2010. Ce choix d'Apple étonne quand la tendance est à la miniaturisation. Les bricoleurs de la chaîne YouTube Snazzy Labs ont donc voulu voir s'il était possible de réduire la taille du boîtier.

En démontant l'ordinateur, ils ont découvert une petite carte mère avec tout intégré, et deux composants particulièrement volumineux : un grand ventilateur et un bloc d'alimentation de 150 watts qui datent de la version Intel de la machine. La puce M1 étant particulièrement économe, ils ont pu tout simplement retirer le ventilateur sans rencontrer de surchauffe.

L’explication étape par étape pour réduire la taille du Mac Mini. © Snazzy Labs

Un ventilateur et un bloc d’alimentation mal adaptés

Concernant l'alimentation, ils ont calculé qu'en poussant l'appareil à fond et en tirant le maximum de courant sur les prises USB et Thunderbolt, le Mac Mini ne peut pas utiliser plus de 67,5 watts. À la place du bloc de 150 watts, ils ont ajouté un adaptateur MagSafe à l'intérieur du boîtier. Pour contourner un protocole de connexion MagSafe standard trop complexe, ils ont fait appel à un bloc d'alimentation Microsoft Surface de 65 watts auquel ils ont ajouté un connecteur MagSafe.

La dernière étape a été de concevoir un boîtier adapté. Étant désormais dépourvu de ventilateur, ils ont intégré le « treillis en 3D », c'est-à-dire les trous qui se trouvent à l'avant et à l'arrière du Mac Pro. L'impression 3D classique n'étant pas assez précise, ils ont donc fait appel à la stéréolithographie masquée. Le résultat est un appareil silencieux avec un volume réduit de 78 %, et le tout sans affecter la performance. La chaîne a même partagé les fichiers d’impression. Reste à voir si Apple aura la même idée. La marque pourrait annoncer une nouvelle version du Mac Mini lors de sa keynote du 8 mars prochain.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !