© Amin, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0
Tech

Quelle est la différence entre le Thunderbolt et l'USB-C ?

Question/RéponseClassé sous :Tech , USB-C , Thunderbolt 3
 

Que vous soyez un utilisateur PC ou Mac, vous avez forcément vu fleurir ces dernières années de nouvelles connectiques sur les ordinateurs portables. L'USB-C et le Thunderbolt ont presque complètement remplacé les autres ports destinés à la charge et le transfert de données. Mais qu'est-ce qui les différencie réellement l'un de l'autre ?

Cela vous intéressera aussi

Malgré leur forme quasi identique au premier regard, l'USB-C et le Thunderbolt 3 possèdent plusieurs différences. Pour faire simple, le Thunderbolt 3 est une connectique qui utilise la norme USB-C et y ajoute plusieurs améliorations comme de meilleures vitesses de charge et de transfert de données. Cela signifie que tous les ports Thunderbolt sont compatibles avec des connecteurs USB-C. Mais alors pourquoi ne pas préférer le Thunderbolt à l'USB-C sur tous nos ordinateurs portables ?

Une technologie propriétaire 

Contrairement à l'USB-C qui est l'œuvre d'un consortium d'entreprises et qui peut être intégré à n'importe quel appareil sans payer de droits, le Thunderbolt est une technologie exclusive à Apple et Intel dont les premières versions utilisaient la connectique MDP (Mini DisplayPort). Il est donc impossible de trouver un ordinateur équipé d'un processeur AMD compatible avec cette norme. Toutefois, Apple a montré avec ses Mac Apple Silicon que le Thunderbolt ne nécessitait pas forcément un processeur Intel pour fonctionner.

À ses débuts, le Thunderbolt devait exclusivement servir à des transferts de données rapides et de l'affichage haute résolution mais s'est étoffé de capacités de charge remarquables dans sa troisième itération, lui permettant de charger un appareil à 100 watts dans certains cas. C'est d'ailleurs cette itération qui commencera à utiliser l'USB-C comme connectique en lieu et place du Mini DisplayPort.

Comment différencier l'USB-C du Thunderbolt 3 en un coup d'oeil ?

Pour savoir rapidement si les ports USB-C d'un ordinateur sont compatibles Thunderbolt, il suffit de vérifier la présence d'une petite flèche en forme d'éclair au dessus ou à côté du port. Sur les Macbook sortis depuis fin 2016, ces flèches sont introuvables car tous les ports USB-C de ces appareils sont équipés de la technologie. En cas de doute, il suffit de vérifier la fiche technique de son ordinateur sur le site du constructeur. Il faut également noter la nécessité d'utiliser un câble compatible Thunderbolt 3 pour tirer parti de la norme.

La flèche pour différencier l'USB-C du Thunderbolt 3 en un coup d'œil. © Amin, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Quels sont les périphériques qui tirent avantage du Thunderbolt 3 ?

De plus en plus de périphériques commencent à intégrer un port Thunderbolt en remplacement ou en alternative à d'autres connectiques. Les écrans comme le Pro Display XDR d'Apple sont de bons exemples puisque le Thunderbolt permet à un Macbook Pro d'afficher une sortie vidéo en résolution 6K tout en chargeant. Le transfert de données rapide permet également l'utilisation de cartes graphiques externes (eGPU). Citons également les SSD externes compatibles qui permettent la copie ultra-rapide de gros fichiers depuis et vers l'ordinateur.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !