L’USB-C va finir par devenir l’unique connectique de l’ensemble des appareils informatiques. © Alex, Fotolia
Tech

L’USB-C monte en charge avec 240 watts !

ActualitéClassé sous :Informatique , USB-C , norme

Exit les chargeurs d'ordinateurs portables et leurs connectiques propriétaires. La certification USB-C évolue et homologue le fait de passer de 100 à 240 watts de puissance maximale via la norme de prise USB en cours de déploiement.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En 2050, nous travaillerons avec des ordinateurs transparents  Nous sommes aujourd'hui rivés à nos écrans, mais demain, la réalité augmentée et la puissance des ordinateurs nous libéreront de nos postes de travail, grâce à des écrans transparents ou virtuels. C'est ce que nous explique Planète + dans son nouvel épisode de Rêver le futur, diffusé ce vendredi 3 février 2017, et dont voici un extrait en exclusivité. 

Voici une révolution dans la révolution de l'USB. La dernière norme USB-C qui se déploie progressivement, aussi bien sur les mobiles que sur les ordinateurs, qu'il s'agisse de PC ou de Mac, va faire disparaitre les vilaines prises d'alimentations propriétaires des ordinateurs portables. Pour aller plus loin, le Forum des développeurs USB (USB-IF) vient d'annoncer que la norme passe en « révision 2.1 ». Une révision qui certifie qu'il est possible d'aller au-delà de deux fois la puissance en watt actuelle que peut accepter cette connectique.

Alors qu'elle plafonnait à 100 Watts, ce qui était déjà suffisant pour alimenter la plupart des ordinateurs portables, elle culmine désormais à 240 Watts. Avec une telle puissance, il est donc désormais possible d'alimenter la grande majorité des ordinateurs de bureau et des portables pour gamers.

Des câbles de 5 A et 50 V minimum

Le fait de pouvoir utiliser l'USB-C au-delà de ses spécifications précédentes était déjà connu et des adaptateurs hors norme étaient même commercialisés pour y parvenir. Cela ne posait pas de problèmes particuliers puisqu'effectivement, il est possible depuis le départ de pousser cette puissance à 240 Watts. La nouvelle spécification a été baptisée « Extended Power Range » (EPR). C'est justement ce label qui sera apposé sur les câbles et des chargeurs compatibles.

Pour faire partie de cette catégorie, un câble devra prendre en charge jusqu'à 5 A et 50 V. Alors, évidemment, pour les machines nécessitant plus de puissance, la norme ne suffira pas et il existera toujours des alimentations allant au-delà, avec leurs câbles propriétaires.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !