Rendu 3D de ce à quoi pourrait ressembler une Apple Car sans fenêtres. © LetsGoDigital
Tech

L’Apple Car sans fenêtres amuse beaucoup Internet

ActualitéClassé sous :Apple , Réalité virtuelle , réalité augmentée

Apple vient d'obtenir un brevet pour un système de réalité virtuelle intégré à un véhicule. L'un des points clés est la synchronisation du monde virtuel avec les mouvements de la voiture. Toutefois, la mention d'une voiture autonome sans fenêtres a immédiatement fait réagir les internautes...

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Réalité virtuelle et réalité augmentée : quelles différences ?  Ces termes sont apparus il y a quelques années maintenant, mais quelles différences existent vraiment entre ces deux technologies ? 

Apple s'intéresse beaucoup à la réalité virtuelle et augmentée, et prépare actuellement un casque qui est très attendu. Visiblement la firme ne compte pas se contenter d'un simple casque grand public. Repéré par le site VRScout, Apple vient d'obtenir un brevet pour un système de VR intégré dans une voiture.

Le brevet décrit un système destiné aux passagers qui pourrait prendre la forme d’un casque ou des lunettes, ou alors être directement intégré dans les fenêtres. Apple compte intégrer les mouvements de la voiture dans l’expérience virtuelle pour augmenter l'immersion. La firme utilisera des données de diverses sources, comme les capteurs internes et externes du véhicule, y compris les freins, le volant et la suspension, ainsi que des cartes du monde, des caméras et tout autre appareil pour créer une expérience virtuelle unique.

Le système de VR pour véhicules d’Apple intégrerait les mouvements de la voiture dans l’expérience virtuelle. © Apple

L’intégration des mouvements pour combattre le mal des transports

On imagine aisément que le dispositif pourrait créer un monde fictif généré autour de la route prévue dans le système de navigation, où l'utilisateur se déplace selon la position de la voiture dans le monde réel. En prenant en compte les mouvements de la voiture, les sensations physiques du monde réel seraient synchronisées avec le contenu virtuel. Apple souligne également que cela pourra aider à combattre le mal des transports causé par la différence entre les mouvements perçus par les yeux et ceux ressentis par le corps. Le système pourrait même détecter des signes du mal des transports chez les passagers et modifier la vitesse de défilement du paysage virtuel pour correspondre à la vitesse réelle.

Bien sûr, un système de réalité virtuelle peut également être utilisé pour des contenus en deux dimensions, comme des films, des livres ou un écran d'ordinateur. L'appareil peut alors projeter le contenu sur un grand écran à une distance qui le situerait en dehors du véhicule.

Le système pourrait projeter de grands écrans à plusieurs mètres et générer un paysage virtuel qui collerait au paysage réel. © Apple

Une voiture autonome… sans fenêtres ?

Toutefois, une petite phrase semble donner des indications sur un autre projet d'Apple, l’Apple Car. La firme travaille sur un projet de voiture électrique dotée d'un système de conduite autonome. Dans le brevet pour son dispositif de réalité virtuelle pour voitures, Apple indique que « les véhicules autonomes peuvent avoir des fenêtres limitées, voire inexistantes ». Il n'y a qu'un pas à franchir pour imaginer que la future Apple Car n'aura pas de fenêtres.

La nouvelle a immédiatement fait le buzz, car le jeu de mots « no windows », en référence au système d'exploitation de Microsoft, était trop facile. Les internautes anglophones y voient le signe qu'Apple aurait poussé sa rivalité avec Microsoft à son paroxysme. Le site LetsGoDigital a de suite créé un rendu de ce à quoi pourrait ressembler une Apple Car sans fenêtres, en se basant sur la forme de la Magic Mouse. L'histoire n'est pas sans rappeler le Cybertruck, le pick-up électrique de Tesla qui avait bien fait rire les internautes lors de son annonce à cause de sa forme très angulaire, rappelant la qualité des jeux 3D des années 1990...

C'est la première indication qu'Apple travaille sur un système de réalité virtuelle pour véhicules. Impossible donc d'estimer quand il pourrait sortir, ni même s'il s'agit d'un projet sérieux qui verra le jour. Quant à l'Apple Car, les dernières estimations tablent sur un lancement en 2025.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !