Tech

Les promesses de la chirurgie augmentée

Dossier - La réalité augmentée et ses applications
DossierClassé sous :technologie , réalité augmentée , lentilles de contact

-

Avec la réalité augmentée, le monde réel et le monde virtuel s’entremêlent. Ces données viennent compléter les informations que l’Homme perçoit habituellement de son environnement. Tour d'horizon des différentes possibilités.

  
DossiersLa réalité augmentée et ses applications
 

Le domaine médical fait aussi partie des segments porteurs pour la réalité augmentée. Les Google Glass sont utilisées tout comme les lunettes Eyes-On qui permettent de voir les veines en temps réel.

Médecin travaillant sur des écrans virtuels. © Luis Louro, Shutterstock

En 2013, une équipe de chirurgiens de l'université d'Alabama de Birmingham (États-Unis) a utilisé des Google Glass et le logiciel de réalité augmentée Vipaar pour collaborer à distance lors d'une intervention. L'été dernier, la Food and Drug Administration a accordé un agrément au système Surgical Theater qui permet aux praticiens de s'entraîner aux interventions en utilisant l'imagerie médicale d'un patient (IRM et scanner).

Aux États-Unis, des chirurgiens de l’université d’Alabama de Birmingham ont testé une solution mêlant les Google Glass et un logiciel de réalité augmentée. Depuis son bureau, un chirurgien assistait son collègue en lui indiquant les gestes à effectuer. Ses mains filmées par une caméra apparaissaient en image de synthèse dans le champ de vision du chirurgien portant les Glass. © University of Alabama at Birmingham, YouTube

Les lunettes Eyes-On pour voir les veines à travers la peau

En France, la société Imascap (fondée en 2009) a développé une technologie similaire pour la pose de prothèse totale de l'épaule. Citons encore les lunettes Eyes-On commercialisées depuis l'année dernière qui permettent de voir les veines à travers la peau en temps réel pour pratiquer des injections ou des prélèvements sanguins.