Concluons ce tour d'horizon par l'évocation de quelques projets dont l'on sait peu de choses mais qu'il faut suivre avec attention. C'est le cas de Magic Leap et de Brand Killer.

Technologies innovantes en médecine et sciences. © Sergey Nivens, Shutterstock
Technologies innovantes en médecine et sciences. © Sergey Nivens, Shutterstock

Magic Leap tout d'abord. Il s'agit d'une entreprise basée en Floride qui a réussi l'exploit de lever des millions de dollars en quelques tours de table sans avoir le moindre produit à montrer ! Et pourtant, GoogleGoogle, Qualcomm, et de prestigieux fonds d'investissement ont mis la main au portefeuille pour en être.

Mais que propose Magic Leap au juste ? Magic Leap parle d'une technologie nommée Digital Lightfield qui mêlerait une application logicielle et un appareil (lunettes, casque ?) pour créer cette illusion d’optique ultra réaliste. L'entreprise parle d'un nouveau mode d'interaction entre l'Homme et l'ordinateurordinateur. La presse nord-américaine évoque un système qui utilisera la détection du regard pour projeter les images et une caméra infrarouge similaire au Kinect de Microsoft afin de modéliser l'espace pour que les objets virtuels y soient intégrés. À suivre donc...

Cette capture est tirée de l’animation que l’on pouvait voir sur la page d’accueil du site de Magic Leap. Cette entreprise nord-américaine travaille à une technologie de réalité augmentée qualifiée de révolutionnaire. Magic Leap a levé plus de 580 millions de dollars auprès d’investisseurs aussi prestigieux que Google et Qualcomm. © Magic Leap
Cette capture est tirée de l’animation que l’on pouvait voir sur la page d’accueil du site de Magic Leap. Cette entreprise nord-américaine travaille à une technologie de réalité augmentée qualifiée de révolutionnaire. Magic Leap a levé plus de 580 millions de dollars auprès d’investisseurs aussi prestigieux que Google et Qualcomm. © Magic Leap

Brand Killer, le bloqueur de publicité

Moins spectaculaire sur le papier, le projet Brand Killer est en revanche beaucoup plus concret dans les bénéfices qu'il peut apporter. Il consiste à utiliser la réalité augmentéeréalité augmentée pour bloquer la publicité dans le monde réel, exactement comme peuvent le faire les navigateursnavigateurs sur InternetInternet.

Le système a été mis au point par un groupe d'étudiants américains participant au hackathon Penn Apps. Il consiste en un casque équipé d'une caméra et d'un système informatique relié à une base de donnéesbase de données publicitaires. Dès qu'il détecte un logo dans l'environnement réel qu'il reconnaît, le Brand Killer le floute automatiquement. L'appareil est un prototype plutôt volumineux et il s'agit avant tout d'un projet étudiant. Mais qui sait si, à l'avenir, une telle technologie ne pourrait pas être miniaturisée et intégrée à des lunettes ou des lentilleslentilles électroniques ?