On reparle d’une voiture Apple dotée d'une batterie « révolutionnaire »

Classé sous :voiture électrique , Voiture autonome , voiture apple

C'est sans doute la dernière rumeur au sujet d'Apple de cette année 2020 et elle a de quoi alimenter le buzz. D'après les information de l'agence Reuters, le projet de voiture électrique à conduite autonome, dont entend parler depuis 2014 sous le nom de code Project Titan, serait sur de nouveaux rails. A tel point que ce mystérieux véhicule pourrait entrer en production dès 2024 et utiliser une nouvelle batterie « révolutionnaire ».

Apple aurait développé un nouveau type de batterie lithium-fer-phosphate (LFP) qui réduirait considérablement le coût de production tout en augmentant l'autonomie de façon significative. Les ingénieurs se seraient concentrés sur le design de la cellule LFP afin d'en réduire au maximum le volume et ainsi augmenter la capacité globale dans un même encombrement. Selon Reuters, cette innovation serait aussi disruptive que l'a été l'iPhone en son temps.

Les avantages de la batterie LFP sont connus : elles supportent des intensités et des cycles de recharge plus élevés que les batteries lithium-ion, avec à la clé une autonomie supérieure et une charge plus rapide.

Toujours d'après Reuters, Apple développerait une plateforme de conduite autonome logicielle et matérielle s'appuyant sur le lidar, une technologie qu'il a récemment intégrée dans l'iPad Pro et les derniers iPhone 12 Pro et 12 Pro Max. Quant à l'assemblage de cette supposée « Apple car », il pourrait être confié à un constructeur partenaire.

Mais l'agence de presse précise que la géant californien pourrait tout aussi bien choisir de ne pas aller aussi loin et se contenter de proposer sa plateforme de conduite autonome à une marque automobile. Une hypothèse déjà évoquée par le passé. Bien qu'Apple n'ait jamais confirmé l'existence du Project Titan, l'entreprise a déposé de nombreux brevets liés à l'automobile, notamment pour des vitres, des parebrises ou encore un siège auto intelligents

La voiture électrique et autonome d'Apple : serpent de mer ou réalité ? © 4kstocks, Fotolia