Sciences

Star Wars : Mustafar, une planète volcanique

Dossier - Les secrets de Star Wars
DossierClassé sous :Astronomie , physique , star wars

-

Roland Lehoucq, astrophysicien au commissariat à l'énergie atomique de Saclay, est un passionné de science-fiction. Il analyse l'univers de Star Wars à travers le prisme de la réalité physique. À vos sabres laser, jeunes Jedi !

  
DossiersLes secrets de Star Wars
 

Le duel final opposant Obi-Wan Kenobi à Anakin Skywalker se déroule dans le décor grandiose et incandescent de la planète Mustafar. Couverte de volcans en éruption et de fleuves de lave, Mustafar est une bonne approximation de l'Enfer. Peut-on envisager l'existence d'une telle planète ?

La planète Mustafar. © NASA/JPL-Caltech, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Dans sa prime jeunesse, la Terre tout juste formée était encore très chaude et son sol mal refroidi devait être encore liquide par endroit.

Cet état résultait des nombreuses chutes d'astéroïdes qui, en s'accumulant, finirent par former notre planète. De surcroît, on suppose que la Lune s'est formée lors d'une collision entre la Terre primitive et un corps de la taille de Mars. Le formidable impact a certainement transformé la planète en un vaste champ de magma. De ce point de vue, Mustafar pourrait donc être une toute jeune planète, en train de se remettre des affres de sa naissance.

La Terre et Mustafar sous activité géologique

La planète Mustafar. © Lucasflim Ltd

Autre solution : Mustafar serait le théâtre d'une activité géologique exceptionnelle. Les géologues ont montré que notre planète avait aussi subi un épisode d'intense activité volcanique il y a plus de 65 millions d'années. L'immense plateau basaltique du Deccan s'est formé durant cette période suite à l'ouverture d'énormes failles, dont les plus longues dépassaient 400 kilomètres. Des fontaines de lave dépassant un kilomètre de hauteur ont déversé des millions de kilomètres cubes de basalte !

Un autre système volcanique ?

Enfin, une troisième solution est envisageable. La Terre n'est pas le seul endroit du Système solaire où l'on peut observer des volcans actifs. Io, un des gros satellites de Jupiter, est lui aussi le siège de spectaculaires éruptions volcaniques. Aucune autre planète n'a une activité interne suffisamment intense pour entretenir pareil phénomène. Io a une orbite qui reste proche de Jupiter. Le volcanisme de Io résulte des gigantesques forces de marée qu'exerce la planète géante sur son frêle satellite. Sur Terre, la force de marée lunaire soulève les océans, de plusieurs mètres parfois, et la croûte terrestre d'environ 30 centimètres. Sur Io, dépourvue d'océan, la marée de Jupiter soulève le sol d'environ 100 mètres ! Mustafar pourrait donc être un satellite d'une planète géante. Son orbite aurait un rayon si faible que Mustafar se trouverait littéralement broyée par l'action des forces de marée de sa planète mère. Voilà un endroit où il ne fait pas bon mettre les pieds...