Orgues basaltiques cap Stolbchaty dans l'île de Kounachir en Russie. © Екатерина Васягина, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0
Planète

Basaltique : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Géologie , Volcan , Eruption

Le terme « basaltique » se réfère à toute formation minérale étant composée majoritairement de basalte ou ayant la composition du basalte. On parle par exemple de coulées basaltiques, d'épanchement basaltiques, de plateaux basaltiques, d'orgues basaltiques...

Du matériel d’origine volcanique

Ce terme sous-entend une origine volcanique, car le basalte est une roche formée par le refroidissement rapide de laves de composition basique. Les basaltes sont composés de 50 % de plagioclases, de 25 à 40 % de pyroxènes, de 10 à 25 % d'olivine et d'un faible pourcentage de magnétite. Ces minéraux donnent une couleur plutôt sombre à tout matériel basaltique. La texture est généralement fine, avec des cristaux très petits (aspect microgrenu). Les matériaux basaltiques sont donc généralement caractérisés par une pâte sombre dans laquelle quelques petits cristaux peuvent être identifiés. Ils peuvent également contenir des petites cavités qui sont les bulles de gaz piégées lors du refroidissement.

Basalte. © Max.kit, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Les magmas basaltiques sont issus de la fusion partielle d'un manteau de composition lherzolitique (manteau primitif). Actuellement, les grandes régions basaltiques se situent au niveau des trapps de Sibérie et du Deccan, ainsi que du plateau de la Columbia aux États-Unis. Les épanchements basaltiques caractérisent également le volcanisme ayant lieu au niveau des dorsales océaniques : le basalte forme ainsi la couche superficielle de la croûte océanique et en est donc l'un des composants essentiels.

Les volcans islandais, qui se situent au niveau de la dorsale médio-Atlantique, produisent de grandes quantités de laves basaltiques. En France, certains volcans du Massif Central ont également généré des coulées basaltiques.

Formes variées et distribution dans le Système solaire

Ces roches se retrouvent également sur d'autres planètes, comme la Lune ou Mars, mais également Mercure et Vénus où de grands systèmes volcaniques ont été identifiés. Les fameuses « mers » lunaires, étendues sombres visibles à l'œil nu depuis la terre, sont en réalité de grandes étendues de matériel basaltique.

Les matériaux basaltiques peuvent avoir des formes très variées, qui dépendent principalement des conditions de refroidissement de la lave. Au fond des océans, on trouve ainsi souvent des basaltes dits en coussin (pillow-basalts), qui refroidissent très rapidement au contact de l'eau de mer froide.

Basaltes en coussin © NOAA, domaine public

Les orgues basaltiques, impressionnantes formations de colonnes de basalte à coupe hexagonale, résultent, quant à eux, d'un refroidissement par contraction thermique à cause d'une différence de vitesse de refroidissement entre la surface de la coulée et sa base.

Orgues basaltiques, La Gomera, Canaries. © Rainer Haessner, Wikimedia Commons, CC by-sa3.0
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Géologie des systèmes volcaniques - une invitation au voyage  Entretiens datant de 2009 avec Georges Boudon, physicien à l'IPGP, et des membres de l'équipe étudiant le fonctionnement des volcans, depuis la génération des magmas jusqu'aux éruptions . La vocation des films de l'IPGP est d'ouvrir les portes des laboratoires et d'accompagner les scientifiques dans l'univers des géosciences. Ce film fait partie d'une série de 14 films de format court qui sont une invitation à un voyage du cosmos au centre de la Terre. Conception & réalisation : Medi@terre, IPGP - 2009 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !