Sciences

Gagarine, Sheppard et Grissom

Dossier - Nasa : 50 ans de conquête spatiale
DossierClassé sous :Astronautique , Nasa , cinquantième anniversaire de la Nasa

-

La Nasa, née le 29 juillet 1958, fête ses cinquante années d’existence. Après avoir retracé sa genèse depuis les pères fondateurs de l’Astronautique, nous nous attarderons sur quelques-unes des missions les plus marquantes de ses débuts, jusqu’au premier débarquement sur la Lune qui marqua à la fois la fin d’une grande aventure humaine et le commencement d’une autre, encore plus ambitieuse.

  
DossiersNasa : 50 ans de conquête spatiale
 

Le vol de Shepard était programmé pour mai 1961. Mais l'Histoire lui ravit l'honneur d'être le premier homme dans l'espace lorsque, le 12 avril 1961, le monde entier apprit, médusé, que les Soviétiques venaient d'accomplir l'exploit tant attendu. Youri Gagarine, un jeune pilote de chasse de 27 ans mesurant 1 mètre 58 (ce qui fut déterminant devant la petitesse de son vaisseau) venait d'être envoyé en orbite. Ce vol, programmé pour une seule révolution autour de la Terre, fut un succès. Et un nouveau coup de massue pour les Américains, qui se préparaient déjà tous à accompagner Shepard lors de son périple spatial...

Mercury en vol

Les préparatifs, cependant, se poursuivaient. Et lorsque le décompte parvint à zéro en ce jour ensoleillé du 5 mai 1961, la fusée Redstone s'éleva majestueusement de son aire de lancement, avant d'emmener la capsule Freedom 7 jusqu'à une altitude de 186 kilomètres. Le seul incident enregistré fut le non dégagement d'un filtre anti-éblouissement posé devant le hublot, censé protéger l'astronaute des rayons directs du Soleil durant l'ascension, et qui l'empêcha d'admirer notre planète dans ses couleurs naturelles.

Décollage de la fusée Redstone de Shepard. Crédit Nasa

L'expérience fut répétée le 21 juillet avec Virgil Grissom qui, à bord de la cabine Mercury Liberty Bell 7, s'envola à 190,3 kilomètres. La cabine fut malheureusement perdue à l'amerrissage suite à l'ouverture malencontreuse de la porte d'accès qui laissa s'engouffrer des tonnes d'eau, rendant l'ensemble trop lourd pour être hissé par hélicoptère. Grissom, cependant, put être récupéré sans dommage.