Sciences

L’astronautique décapitée

Dossier - Nasa : 50 ans de conquête spatiale
DossierClassé sous :Astronautique , Nasa , cinquantième anniversaire de la Nasa

-

La Nasa, née le 29 juillet 1958, fête ses cinquante années d’existence. Après avoir retracé sa genèse depuis les pères fondateurs de l’Astronautique, nous nous attarderons sur quelques-unes des missions les plus marquantes de ses débuts, jusqu’au premier débarquement sur la Lune qui marqua à la fois la fin d’une grande aventure humaine et le commencement d’une autre, encore plus ambitieuse.

  
DossiersNasa : 50 ans de conquête spatiale
 

Les tristement célèbres purges de Staline commencent en 1937. Des dizaines de milliers de scientifiques, comprenant des savants de très haut niveau, sont exécutés sur simple soupçon de collaboration. Korolev est arrêté en juin 1938, torturé en envoyé au goulag en Sibérie où il se retrouvera au travail forcé dans une mine d'or. La raison de son arrestation reste un mystère, mais on suppose qu'il pourrait s'agit d'une dénonciation calomnieuse ou de relations à but non politique avec un autre scientifique aussi suspecté. Mais très tôt, Staline reconnaît l'importance des ingénieurs en aéronautique, tels Korolev, et ordonne de transférer celui-ci, avec d'autres, dans le bureau-prison de TsKB-39 sharashka dirigé par un certain Sergueï Tupolev. Le monde est petit...

Sergei Korolev. Source : Académie des Sciences - URSS

Durant ce temps, Von Braun devient directeur du centre d'essais secret allemand de Peenemünde, sur la Baltique, et travaille à la mise au point de la V2, dont un des premiers exemplaires s'élève le 3 octobre 1942 à 96,5 km d'altitude, le seuil de l'espace. Il s'en élèvera bien d'autres...

Tournant majeur de la seconde guerre mondiale, la bataille de Stalingrad provoque la capitulation des troupes allemandes le 2 février 1943 devant les forces soviétiques, qui opèrent la jonction avec les troupes alliées occidentales. Celles-ci, Américains en tête, prennent Peenemünde et les missiles déjà construits ou en cours de montage, ainsi que Wernher Von Braun, qu'ils "invitent" à poursuivre ses travaux au Texas. Les Soviétiques récupèrent Korolev, entre-temps déplacé vers Omsk puis Kazan, et se rendent compte qu'il s'agit d'un des rares hommes capables d'appréhender la technologie d'un missile. De fait, seuls Russes et Allemands possédaient à cette époque un tel niveau de perfectionnement... Ils le libèrent donc sur parole le 27 juillet 1944 et l'envoient le 8 septembre 1945 à la tête d'une équipe pour inspecter les installations allemandes d'assemblage et de lancement. Puis ils le récupèrent...

Tout est désormais en place pour amorcer ce qui deviendra, une décennie plus tard, la plus formidable aventure humaine de tous les temps. La compétition peut commencer, d'où émergera la Nasa !