Aperçu de l’app NASA Selfies. © Nasa

Sciences

Nasa : prenez des selfies dans l'espace avec cette nouvelle app

ActualitéClassé sous :Nasa , Spitzer , Espace

Vous pouvez poser dans l'espace dans une combinaison d'astronaute maintenant grâce à l'app de selfie que la Nasa vient de lancer. Et ce n'est pas tout : toujours pour accompagner l'anniversaire du télescope spatial Spitzer, l'Agence spatiale a aussi préparé une app de réalité virtuelle, à découvrir en vidéo 360.

À l'occasion du quinzième anniversaire du télescope spatial Spitzer, la Nasa vient d'ajouter deux nouvelles apps à sa collection (complétez votre collection d'apps de la Nasa ici). Des applications ludiques qui toutes deux présentent un lien avec le satellite lancé le 25 août 2003.

La première, tout simplement appelée NASA Selfies, disponible à la fois pour smartphone et tablette sous iOS et Android, est une app pour réaliser des selfies. Sa prise en main est très facile et comme vous l'avez deviné, elle vous propose de tirer votre portrait. Évidemment, l'ambiance est spatiale. Pour cela, l'Agence spatiale américaine vous propose de glisser votre égoportrait dans la peau d'un astronaute puis de choisir parmi 30 fonds cosmiques devant lesquels prendre la pose. Ils proviennent tous pour l'instant de la riche photothèque du télescope spatial. Cela va des célèbres nébuleuse d'Orion et galaxie d’Andromède au Grand Nuage de Magellan ou encore notre Voie lactée. Chaque image est accompagnée d'une petite description (en anglais). La Nasa promet que beaucoup d'autres sont à venir, issues des collections d'observatoires terrestres et spatiaux.

Dans cette vidéo 360, explorez le système de Trappist-1. Visite guidée par la Nasa (en anglais) de ces sept exoplanètes, plus ou moins de la taille de la Terre, en orbite autour de cette étoile. © Nasa

Explorer le système Trappist-1 en réalité virtuelle

La seconde application est une visite guidée en réalité virtuelle des sept planètes qui gravitent autour de l'étoile Trappist-1. Actuellement, c'est un des systèmes qui concentrent le plus l'attention des chasseurs d'exoplanètes. Pas moins de trois de ces mondes sont situés dans la zone habitable de cette naine rouge distante de seulement 39 années-lumière de la Terre. Peut-être y a-t-il des formes de vie sur l'une d'entre elles. Les astronomes cherchent à le savoir. Entre autres, avec le télescope spatial Spitzer, lequel a contribué à leur découverte en 2017.

Disponible prochainement pour Oculus et Vive, NASA's Exoplanet Excursions vous invite d'ores et déjà à explorer cinq des sept planètes dans une vidéo 360 visible sur YouTube (voir ci-dessus). Vous pouvez la visionner sur ordinateur mais c'est encore mieux sur une tablette ou un smartphone. Chacun de ces mondes est représenté par des illustrateurs informés par les scientifiques de ce à quoi ils pourraient ressembler selon les récentes études à leur sujet. Et si vous avez des lunettes de type Cardboard de Google, où glisser votre smartphone, n'hésitez pas à les chausser, l'expérience est encore meilleure. Attachez vos ceintures et préparez-vous à explorer un autre système solaire.

Vidéo 360° : la surface de l'exoplanète Trappist-1d comme si vous y étiez

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !


Profitez d'une offre ou code promo Canon pour bénéficier d'une réduction !

Cela vous intéressera aussi

À quoi ressemblent les exoplanètes de Trappist-1 ?  Cette animation de la Nasa montre les portraits possibles des sept exoplanètes découvertes en février 2017 autour de Trappist-1, à seulement 40 années-lumière de notre Système solaire. Il s'agit d'interprétations car personne ne les a vues. Elles sont supposées rocheuses et de tailles similaires à celle de la Terre et diffèrent sans doute entre elles. Trois sont dans la zone habitable et pourraient donc porter de l'eau liquide en surface.