De gauche à droite : extraction des astronautes chinois Zhai Zhigang, Wang Yaping et Ye Guangfu de leur vaisseau. © Xinhua, Lian Zhen
Sciences

Trois astronautes chinois reviennent sur Terre après une mission record

ActualitéClassé sous :Astronautique , station spatiale chinoise , Shenzhou

Ils constituent l'équipage Shenzhou 13 et ont passé près de six mois dans la station spatiale chinoise. Les astronautes Zhai Zhigang, Wang Yaping et Ye Guangfu sont revenus sur Terre à bord de leur vaisseau Shenzhou le 16 avril. Ils se sont posés au nord de la base de lancement Jiuquan située en Mongolie intérieure, dans le désert de Gobi, au nord du pays.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Station spatiale chinoise : première sortie dans l'espace réussie  Deux des trois habitants de la nouvelle Station spatiale chinoise ont réussi leur première intervention dans l'espace. 

Jamais un astronaute chinois n'avait passé autant de temps dans l'espace. Le record de durée était détenu par l'équipage précédent, Shenzhou 12, avec près de deux mois de mission. Les trois astronautes avaient rejoint la nouvelle station spatiale chinoise le 15 octobre 2021. Pendant ces six mois, l'équipage Shenzhou 13 y a réalisé de nombreuses expériences scientifiques.

 De gauche à droite : extraction des astronautes chinois Zhai Zhigang, Wang Yaping et Ye Guangfu de leur vaisseau. © Xinhua, Lian Zhen

Les astronautes ont notamment procédé à deux sorties en scaphandre (EVA). Elles ont servi à tester une fois de plus la fiabilité du scaphandre Feitian, inspiré du Russe, Orlan. Au cours de cette EVA, les astronautes ont notamment joint un grappin à un bras robotique du module central de la station, Tianhe. Ainsi, Wang Yaping, forte d’un premier vol court en 2013, est devenue la première Chinoise à réaliser une EVA.

L'équipage Shenzhou 13 a également réalisé deux cours en ligne depuis la station à destination de milliers d'écoliers dans le pays. Ils ont récemment pu discuter avec des participants occidentaux dans le cadre d'un Live avec l'ambassade chinoise aux États-Unis. Le P.-D.G. de SpaceX, Elon Musk, leur avait même envoyé des remarques préenregistrées, cherchant à « étendre l'exploration spatiale à toute l'Humanité ».

La station attend son prochain équipage

Le prochain visiteur de la station sera un cargo Tianzhou (no 3) qui ravitaillera l'équipage Shenzhou 14 (trois astronautes également). L'équipage devrait rejoindre la station en juin. Cet équipage aura la très importante mission de superviser la jonction au module central Tianhe de deux nouveaux modules, nommés Wentian et Mengtian, qui hébergeront des expériences scientifiques.

Vous aimez les cerf-volants ? En voici un reproduisant un vaisseau Shenzhou qui s'amarre à la station (qui a ses trois modules).

Wentian est censé arriver en juillet, et Mengtian en octobre. La station pourra être encore étendue plus tard avec les modules de rechange. Elle accueillera occasionnellement le futur télescope spatial Xuntian (le Hubble chinois) pour de la maintenance en orbite.

Enfin, pour la toute première fois, l'équipage Shenzhou14 sera relevé directement dans la station en octobre par l'équipage Shenzhou 15. C'est avec l'équipage 14 que la Chine entend débuter une occupation permanente de l'orbite basse par des astronautes.

Vue aérienne du site où a eu lieu l'extraction. Le module de descente du vaisseau Shenzhou est à gauche et son parachute en haut. Il faut imaginer cet atterrissage en plein désert de Gobi, accueilli par des chameaux en train de rôder tout autour et que l'on ne voit malheureusement pas dans le champ de l'image. © Jiuquan Space Center, CNS
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !