Bien moins médiatisé que Virgin Galactic, dont les premiers vols touristiques débuteront en 2012, Space Expedition Curaçao (SXC) compte sur la quinzaine de personnalités néerlandaises, dont le top model Doutzen Kroes, pour promouvoir ses vols spatiaux qui commenceront dès 2014.

Cela vous intéressera aussi

La société Space Expedition Curaçao (SXC) qui commercialise des vols touristiques dans l'espace depuis Curaço, une petite île des Caraïbes, a décidé d'inviter une quinzaine de personnalités néerlandaises de la mode, du sport, de la musique ou encore de l'environnement à effectuer un vol dans l'espace en 2014. Le top model Doutzen Kroes, égérie de la marque de lingerie Victoria's Secret, sera du voyage. Cette jeune femme de 26 ans a été retenue en raison du soutien qu'elle apporte à de nombreuses causes, notamment celles de l'Unicef, de Greenpeace, ou du WWFWWF. Mais c'est plus précisément en tant qu'ambassadrice de dance4life, qui lutte contre le SidaSida, qu'elle a pu obtenir ce billet.

SXC a profité du cinquantième anniversaire du vol de Youri Gagarine, pour commercialiser ses vols spatiaux. Doutzen Kroes fera partie des premiers vols commerciaux à bord du Lynx Mark II, un avion spatialavion spatial conçu par la firme américaine XCOR Aerospace. « Mon travail m'a amenée dans les plus beaux endroits du monde. Mais apparemment rien n'est aussi beau que la TerreTerre vue de l'espace. Les astronautesastronautes qui ont eu la chance de vivre cette expérience ont tous dit à quel point cela avait profondément changé leur vie. Je trépigne d'impatience, et je suis aussi très fière que SXC ait mis à disposition un billet supplémentaire pour dance4life. »

Le Lynx sera capable de voler jusqu'à quatre fois par jour. Chacune de ses missions durera environ 30 minutes pour 5 minutes d'apesanteur. © XCOR Aerospace

Le Lynx sera capable de voler jusqu'à quatre fois par jour. Chacune de ses missions durera environ 30 minutes pour 5 minutes d'apesanteur. © XCOR Aerospace

À la différence du SpaceShipTwo de Virgin Galactic qui pourra transporter six passagers et deux pilotes, le Lynx Mark II embarquera seulement deux personnes, le pilote et son passager, mais devrait voler plusieurs fois par jour. Ces deux avions spatiaux atteindront un peu plus de 100 kilomètres d'altitude, un chiffre retenu par la Fédération aéronautique internationale pour marquer la frontière de l'espace. Cette altitude correspond à la ligne de Karmanligne de Karman où les surfaces aérodynamiques ne fonctionnent plus en raison de la raréfaction de l'airair.