Santé

Les différentes radiations émises par le soleil

Dossier - Soleil : risques et dangers !
DossierClassé sous :médecine , soleil , danger

L'été est là ! Avec la chaleur et le soleil, arrive le temps de la décontraction et de la relaxation, en famille ou entre amis, à la montagne ou à la mer... Tout ceci ne doit pas faire oublier les dangers importants de l'exposition solaire.

  
DossiersSoleil : risques et dangers !
 

Le Soleil émet des photons. Ces derniers voyagent à la vitesse de la lumière - 300.000 kilomètres par seconde, huit minutes pour atteindre la Terre - et « en rang plus ou moins serré ». La distance qui sépare deux particules varie en effet d'un cent milliardième de millimètre pour les rayons gamma, à quelques kilomètres pour les ondes radio. Ces flux de particules forment ainsi des ondes électromagnétiques dont la longueur détermine la dangerosité.

Éruptions solaires. © Nasa Goddard Space Flight Center, Wikimedia commons, CC by 2.0

Les longueurs d'onde les plus courtes (rayons gamma et X) sont les plus agressives, tellement énergétiques qu'elles « ioniser » les atomes de la matière qu'elle traverse. Ces radiations, dites ionisantes ou radioactives, sont les mêmes que celles qui sont « normalement » confinées dans les centrales et les fûts de stockage nucléaires. Elles sont heureusement stoppées par l'atmosphère terrestre car sinon aucune vie ne serait possible sur Terre.

Conséquences des radiations

Les autres radiations émises par le Soleil sont dites non ionisantes mais elles ne sont pas pour autant sans effet (voir spectre solaire ci-dessus).

  • Les ultraviolets (UV), invisibles, non calorifiques sont classés en trois catégories :
  1. Les UVC très dangereux mais totalement absorbés par la couche d'ozone.
  2. Les UVB partiellement arrêtés par la couche d'ozone, ils peuvent notamment provoquer des cancers de la peau et accélérer le vieillissement des tissus (peau, cristallin)... 
  3. Les UVA, moins filtrés que les UVB, sont également cancérigènes.
  • La lumière visible constitue la majeure des rayons émis par le soleil. Elle permet aux Hommes de distinguer les formes et les couleurs (du violet au rouge). Elle joue également un rôle prépondérant dans la photosynthèse des végétaux, ce phénomène complexe au cours duquel ils fabriquent des molécules organiques comme les sucres à partir d'eau et de gaz carbonique.
  • Les infrarouges (IR), invisibles, transportent la chaleur. C'est cette partie du rayonnement solaire avec le gaz carbonique de l'atmosphère qui est responsable de l'effet de serre, c'est à dire d'une sorte « d'emprisonnement partiel » de la chaleur qui permet d'avoir une température moyenne de 17 °C environ sur Terre. Si la nuit, la température baisse, c'est que la face de la Terre à l'ombre n'est plus exposée aux infrarouges.
  • Les micro-ondes sont peu énergétiques mais ont la particularité, par un phénomène de « résonance » de mettre en mouvement les molécules d'eau et de chauffer celles-ci. Ces micro-ondes émises par le soleil ne présentent pas de danger sur Terre étant donné la faible proportion qu'elles représentent.
  • Les ondes radio, tout à fait comparables à celles émises par les émetteurs de programmes radiophoniques et télévisés, si ce n'est que le Soleil n'émet pas votre musique préférée.