Santé

La vaccination contre les hépatites A et B

Dossier - Hépatite : tout savoir sur les hépatites
DossierClassé sous :médecine , hépatite , Hépatites

-

L'hépatite est une maladie du foie conduisant à la destruction de ses cellules. Souvent d'origine virale, l'hépatite chronique peut conduire à la cirrhose et au cancer du foie.

  
DossiersHépatite : tout savoir sur les hépatites
 

1 - Le vaccin contre l'hépatite A

Le vaccin contre l'hépatite A est commercialisé depuis 1992. Ce vaccin est obtenu en cultivant le virus sur des cellules humaines, puis en purifiant et en inactivant les particules virales. La vaccination est recommandée pour préparer un voyage à destination d'un pays où les conditions d'hygiène sont mauvaises.

La recommandation vaccinale touche aussi les personnels médicaux, de restauration ou de la petite enfance.

La vaccination de l'adulte comprend une injection et un rappel réalisé 6 à 12 mois plus tard. Après la première injection, 95 % des personnes présentent des anticorps anti-VHA dans leur sang. Le vaccin semble bien toléré par l'organisme, sans effets secondaires importants.

2 - Le vaccin contre l'hépatite B

Le vaccin contre l'hépatite B est commercialisé depuis 1981. En France, la vaccination est obligatoire pour les personnels des établissements de santé et de soins. Elle est recommandée pour certaines populations à risque, comme les partenaires de patients porteurs du VHB.

La vaccination contre l'hépatite B a soulevé une controverse en France. Dans le courant des années 1990, une vaste campagne de vaccination a eu lieu. Des cas de scléroses en plaques se seraient déclarés chez des personnes ayant été vaccinées contre l'hépatite B. Des procédures judiciaires sont en cours. Par ailleurs, de nombreux travaux ont démontré l'efficacité du vaccin.