Comment dépister une hépatite ?

Le dépistagedépistage des hépatites utilise une simple prise de sang. Pour l'hépatite Bhépatite B, on recherche la présence de l'antigèneantigène HBs. Pour l'hépatite Chépatite C, ce sont des anticorpsanticorps anti-VHC qui sont recherchés dans le sang. Dans le cas de l'hépatitehépatite A, la présence d'anticorps anti-VHA dans le sang montre que le sujet a été en contact avec le virus mais ne permet pas de dater l'infection. Seule la présence d'une certaine catégorie d'anticorps anti-VHA (IgM, immunoglobines de classe M) permet de montrer l'actualité de l'hépatite.

© Chinnapong fotolia

© Chinnapong fotolia

Qui sont les personnes à risque ?

Les personnes à risque pour les hépatites B et C sont les personnes qui ont été transfusées avant 1992, les toxicomanes, les proches (famille, enfants, partenaires) des porteurs des virus VHB et VHC, les sujets ayant fait un séjour en prison. Pour les proches des porteurs du virus et les personnes incarcérés, il est possible d'avoir été contaminé en partageant des objets souillés par le sang (affaires de toilette...).

Qu’est-ce que la cirrhose du foie et quel est le lien avec les hépatites ?

La cirrhosecirrhose est une désorganisation du foiefoie, conduisant à la formation de nodules.  La cirrhose peut être causée par une hépatite ou par l'alcoolisme. Les hépatocytes endommagés se régénèrent, mais les nouvelles structures ne respectent pas l'organisation initiale du foie en lobules. Le tissu conjonctif se régénère lui aussi et forme un tissu cicatriciel. La régénération du tissu conjonctif est rapide et conduit à un foie fibreuxfibreux qui ne fonctionne plus correctement. La cirrhose peut rester asymptomatique un certain temps, mais la formation du tissu cicatriciel gêne progressivement la circulation sanguine dans le foie. Des veines du système porteporte peuvent éclater. Des vomissements de sang sont des symptômessymptômes de la cirrhose.