Le vaccin contre la grippe pourrait protéger du coronavirus, selon une étude

Classé sous :Vaccin , vaccin contre la grippe , vaccin contre le coronavirus

Encore une bonne raison de se faire vacciner contre la grippe cet hiver : le vaccin protégerait aussi contre la Covid-19, selon une étude néerlandaise parue sur le serveur MedRxiv. Les chercheurs ont constaté que le personnel des hôpitaux vacciné l'an dernier contre la grippe avait 39 % de chances en moins d'être contaminé par le nouveau coronavirus. Des tests in vitro montrent également que le vaccin quadrivalent induit une réponse immunitaire contre le SARS-CoV-2, « y compris une amélioration des réponses des cytokines » (des molécules inflammatoires libérées par le système immunitaire en présence d'un agent pathogène).

« Ces données, combinées à celles de précédentes recherches, signifient que le vaccin contre la grippe pourrait offrir une protection partielle contre les deux infections cet hiver », affirment les chercheurs. Le BCG est lui aussi soupçonné d'induire une réponse favorable contre la Covid-19. À l'inverse, d’autres travaux suggèrent que le virus de la grippe augmente la sensibilité à la Covid-19 en entraînant une production élevée de récepteurs utilisés par le coronavirus pour s'ancrer aux cellules respiratoires. Toujours est-il que se faire vacciner contre la grippe est fortement conseillé, en particulier pour les personnes fragiles : la maladie cause chaque année entre 10.000 et 15.000 morts en France. La moitié de la totalité des décès par la Covid-19 enregistrés jusqu'ici.

Le vaccin contre la grippe saisonnière pourrait offrir une protection partielle contre le coronavirus. © phonlamaiphoto, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Coronavirus versus Grippe : leurs différences, leurs ressemblances  Au tout début de l’épidémie, le Covid-19 a été comparé à la grippe, d’aucuns la qualifiant de « grippette ». Or, il n’en est rien. Depuis, les scientifiques du monde entier ont mis en commun leurs observations, s’appuyant notamment sur celles des Chinois.