Santé

L'arthrose de la colonne vertébrale

Dossier - Arthrose : origine et traitement de l'arthrose
DossierClassé sous :médecine , arthrose , traitement arthrose

-

L'arthrose correspond à une destruction du cartilage articulaire. Largement répandue dans la population, cette maladie se traite grâce à des traitements médicamenteux ou chirurgicaux.

  
DossiersArthrose : origine et traitement de l'arthrose
 

On distingue plusieurs types d'arthrose selon la région de la colonne touchée.

1 - Anatomie de la colonne vertébrale et des vertèbres

La colonne vertébrale comprend 24 vertèbres avec, de haut en bas : 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales et 5 vertèbres lombaires. Au niveau de chaque articulation intervertébrale se trouve un disque intervertébral qui permet d'associer deux vertèbres. Le disque intervertébral est constitué d'un anneau périphérique (anneau lamelleux ou fibreux) et un d'un noyau central gélatineux (noyau pulpeux).

Schéma de la colonne vertébrale. Source : http://www.biendanssondos.fr

2 -  La lombarthrose ou arthrose lombaire

Elle conduit à des douleurs dans le bas du dos : c'est le "lumbago" ou "tour de reins". Elle peut être favorisée par une hyperlordose, c'est-à-dire une cambrure excessive. Le repos est préconisé au patient. Des antalgiques et des anti-inflammatoires sont prescrits. Les infiltrations de cortisone sont également possibles.

3 -  La dorsarthrose ou arthrose dorsale

Bien que fréquente, cette arthrose est souvent silencieuse car la partie dorsale de colonne vertébrale est une région qui participe peu aux mouvements de rotation du corps. Le psychisme semble influencer l'apparition des douleurs et leur intensité. Afin d'atténuer les effets de ce type d'arthrose, des sédatifs sont régulièrement associés aux traitements médicamenteux classiques.

4 -  La cervicarthrose ou arthrose cervicale

Dès 40 ans, environ la moitié des personnes commenceraient à ressentir cette forme d'arthrose. L'arthrose cervicale s'accompagne souvent de douleurs dans le bras. Les muscles de la nuque sont contractés, les douleurs sont diffuses et souvent plus intenses d'un côté que de l'autre. Les phases de poussées de la maladie sont généralement de courte durée (3 à 4 semaines).