Cela vous intéressera aussi

Les infections sexuellement transmissibles, ou IST, sont des infections transmises par un agent pathogène lors d'un rapport vaginal, anal ou oral, avec ou sans pénétration. Cet agent pathogène peut être une bactérie, un virus ou un parasiteparasite. Les IST étaient autrefois appelées MST pour maladies sexuellement transmissibles. 

Il est possible d'être porteur d'une IST sans ressentir aucun symptôme. On peut alors transmettre la maladie sans le savoir à son partenaire. Le dépistagedépistage est le seul moyen de savoir si on est porteur ou non de l'agent pathogène. De plus, en cas de positivité, un dépistage précoce permet une meilleure prise en charge de la pathologiepathologie. En cas de rapport sexuel à risque, il ne faut pas hésiter. Il est possible de se faire dépister de manière anonyme et gratuite dans les CeGIDD (centres gratuits d'information de dépistage et de diagnosticdiagnostic) ou dans un centre de santé sexuelle. 

Le préservatif interne ou externe est le meilleur moyen de prévenir la grande majorité des IST.

Le préservatif, une protection contre la transmission d'une IST. © 279photo, Fotolia
Le préservatif, une protection contre la transmission d'une IST. © 279photo, Fotolia

Quelles sont les IST les plus fréquentes ?  

Il existe plus de 30 IST. Parmi les IST d'origine bactérienne, les plus fréquentes sont la syphilissyphilis, la gonorrhéegonorrhée, la chlamydiosechlamydiose et l'infection à mycoplasme. Correctement diagnostiquées, elles peuvent être guéries à l'aide d'un traitement approprié. La trichomonase est l'IST d'origine parasitaire la plus courante. Les IST d'origine virale sont en général plus difficiles voire impossibles à traiter : VIHVIH, hépatite Bhépatite B, hépatite Chépatite C, papillomavirus humainpapillomavirus humain