Dans un centre de dépistage, un laboratoire d’analyses médicales, ou même chez soi, il est important de se faire dépister pour le VIH. Trop de personnes ne connaissent pas leur séropositivité et ne se font pas soigner.

Cela vous intéressera aussi

Le test de dépistagedépistage du VIH cherche des anticorpsanticorps anti-VIH dans le sang. En cas de présence de ces anticorps, le patient est considéré comme séropositifséropositif. Un résultat négatif signifie que la personne n'a pas été infectée ; mais en cas de rapport non protégé dans les six semaines précédant le test, ce résultat devra être confirmé.

Un test de dépistage possible dans différents lieux

D'après le ministère de la Santé, il est possible de bénéficier d'un dépistage anonyme et gratuit dans différents sites :

  • un centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnosticdiagnostic du VIHVIH, des hépatiteshépatites virales et des infections sexuellement transmissibleinfections sexuellement transmissible (CeGIDD). Pour trouver le centre le plus proche de chez vous, consultez la carte du site de Sida Info Service ;
  • un centre de planification ou d'éducation familiale (CPEF), dont certains sont habilités à réaliser ce dépistage ;
  • un centre de PMI (Protection maternelle et infantile).

Les laboratoires d'analyse médicale réalisent également des tests de dépistage payants et non anonymes. La prescription d'un médecin est nécessaire pour se faire rembourser ce test.

Enfin, depuis septembre 2005, il existe un autotest VIH qui s'effectue à domicile. Certifié CE, il est vendu en pharmacie sans ordonnance.