Santé

Vitamine B9 pour une grossesse en pleine santé

ActualitéClassé sous :vie , grossesse , vitamine B9

Une alimentation variée et riche en vitamine B9 et une consommation zéro d'alcool et de tabac sont des atouts santé essentiels pour aborder la future grossesse sereinement ! La grossesse nécessite une attention particulière. Certaines précautions simples à appliquer dès le projet de grossesse permettent de limiter les risques pour la santé de la femme enceinte et du bébé à naître.

La vitamine B9 : ne pas attendre d'être enceinte pour l'inviter à table !

La vitamine B9, aussi appelée folates ou acide folique, est présente en grande quantité, notamment, dans les légumes verts à feuilles. La laitue, les endives, le chou, les poireaux, les artichauts et bien d'autres aliments sont riches en vitamine B9 !

En France, près de la moitié des femmes en âge d'avoir un enfant présente une déficience en vitamine B9, le plus souvent sans le savoir. Il est particulièrement important pour une future maman de consommer suffisamment de vitamine B9, au moment de la conception et en tout début de grossesse pour limiter les risques de malformation pour son futur bébé. Une déficience en vitamine B9 peut notamment entraîner des malformations de la future moelle épinière du bébé, appelées « anomalies de fermeture du tube neural » (ou AFTN). Ces malformations se constituent au cours des 4 premières semaines de grossesse et sont responsables de handicaps à la naissance souvent irréversibles.

C'est pourquoi plusieurs semaines avant le début de la grossesse et en tout début de grossesse, il est important d'avoir un apport en folates suffisant. Une alimentation conforme aux repères du Programme National Nutrition Santé fournit un apport non négligeable. Cependant, il doit être complété par un supplément nutritionnel obtenu sur prescription médicale, 2 mois avant et un mois après la conception.

Comment faire le plein de vitamine B9 ?

Certains aliments sont très riches en folates, mais nous en consommons peu, ou en très petites proportions (la levure, les épinards, le cresson ou le pissenlit par exemple).

D'autres aliments sont à consommer sans modération : leur teneur en vitamine B9 est moyenne mais nous en consommons souvent et dans des proportions assez élevées. C'est le cas, par exemple, des légumes à feuilles (laitue, poireau), des haricots verts, des tomates, des agrumes, des fruits rouges, des œufs, etc.

Certains légumes (comme le concombre), féculents (comme les pommes de terre), fruits (comme les pommes), ou encore les viandes ou les poissons, ne sont pas très riches en vitamine B9, mais ils ont si souvent consommés qu'ils permettent quand même de faire le plein !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi