Il est possible d'être contaminé plusieurs fois par Omicron. © Naeblys, Adobe Stock
Santé

L’infection à Omicron conférerait une immunité de faible qualité

ActualitéClassé sous :Coronavirus , Covid-19 , système immunitaire

[EN VIDÉO] Est-on protégé contre la Covid en ayant été infecté ?  Une infection au coronavirus induit une réponse immunitaire acquise. Mais pour combien de temps est-elle efficace contre les variants ? 

La couverture vaccinale en France est plutôt bonne. De nombreuses personnes ont déjà attrapé le virus. Et pourtant, le nombre de nouveaux cas quotidiens est toujours impressionnant. Pourquoi ? Parce qu'il semblerait qu'il soit possible d'attraper le variant Omicron plusieurs fois.

 

Au mois de mars, près de 80 % des Français ont un schéma vaccinal complet et près de 60 % ont reçu le booster. Pourtant, le virus se propage et les chiffres de l'épidémie sont repartis à la hausse ces derniers jours. Notamment, le R effectif est supérieur à 1, ce qui signifie que le virus circule activement.

C'est le variant Omicron qui est majoritaire actuellement, en France et dans le monde. Il est plus transmissible que ses prédécesseurs. Les vaccins sont moins efficaces contre le variant Omicron que contre la souche originelle du virus, ce qui a conduit le gouvernement à mener la campagne de rappel de la vaccination. Il est cependant moins dangereux. Alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens frôlait le demi-million fin janvier 2022, le nombre d'hospitalisations ne s'est heureusement pas envolé.

Cependant, entre les personnes qui ont déjà eu le virus et celles qui sont vaccinées, comment est-il possible qu'il y ait encore plus de 80.000 nouvelles contaminations par jour ? Selon une étude récemment publiée dans Cell, il se pourrait que l'immunité conférée par le variant Omicron du coronavirus ne procure qu'une protection de faible qualité. Autrement dit, il serait possible d'être contaminé plusieurs fois.

Une étude chez des sujets vaccinés

Les auteurs de cette étude se sont intéressés aux taux d'anticorps neutralisants contre le variant Delta, contre le variant Omicron et contre la souche originelle du SARS-CoV-2 chez des individus totalement vaccinés, dont certains ont aussi reçu la dose de rappel. Ils ont analysé 259 échantillons provenant de 128 patients.

Sans surprise, ils ont observé que les taux d'anticorps neutralisants diminuent avec le temps chez les personnes vaccinées. Par ailleurs, plus l'infection a été cliniquement sévère, plus le taux d'anticorps neutralisant est élevé.

Omicron procure une immunité assez faible. © Kateryna Kon, Fotolia

Différences entre une infection par Omicron ou par Delta

Une infection par le variant Omicron du SARS-CoV-2 génère des taux d'anticorps bien inférieurs à ceux générés par une contamination par le variant Delta. Cela peut s'expliquer en partie par le fait qu'une infection par le variant Delta déclenche des tableaux cliniques plus discrets.

En conclusion, une infection par le variant Omicron génère une protection ultérieure bien inférieure à celle qui était générée par une infection par le variant Delta. Ce qui signifie qu'une personne contaminée par Omicron serait assez peu protégée d'une part contre une réinfection par Omicron et d'autre part contre une infection par un autre variant.

Pour contrer la survenue d'un nouveau variant potentiellement plus contagieux et plus dangereux, il faut limiter la circulation du virus. Car plus le virus circule, plus il a d'opportunités d'effectuer une mutation.


Soutenez une rédaction engagée pour la vulgarisation scientifique sur Patreon ! 

Notre mission ? Rendre le savoir accessible au plus grand monde
Nous produisons chaque jour nos propres articles, enquêtes et reportages, le tout à taille humaine. Soutenez-nous dans cette démarche et cette ambition. 
Abonnez-vous à Futura sur Patreon ! 

Deux formules d'abonnement vous sont proposées avec les avantages suivants : 

  •  « Futura sans publicité » : bénéficiez d'un accès garanti sans publicité sur tout le site pour 3,29 €/mois (+TVA). 
  • « Je participe à la vie de Futura » : en plus de l'accès sans publicité, participez à la vie de notre média indépendant (votes, contenu inédit, sondages, etc.) pour 6,29 €/mois (+TVA).
Rejoignez-nous sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !