Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 questions sur le variant Delta Le variant Delta ou variant B.1.617.2, précédemment appelé variant indien, suscite les inquiétnull

Le variant Delta est un variant préoccupant (VOC) du SARS-CoV-2SARS-CoV-2, identifié pour la première fois en Inde, dans l'état du Maharashtra, fin 2020. Dans l'arbre phylogénétiquearbre phylogénétique du SARS-CoV-2, il appartient à la branche B.1.617.2. Cette dernière comprend aussi deux « sous-variants » : le variant Delta Plus (B.1.617+AY1), et le B.1.617+AY2, détecté aux États-Unis.

Le variant Delta est caractérisé par plusieurs mutations tout au long de sa structure, mais dont les plus importantes sont situées sur la protéine S : L19R, une délétion à la position 157/158, L452R, T478K, toutes dans le domaine N-terminal ; et D950N dans le domaine de liaison au récepteur (RBD). La mutation L452K est recherchée dans les tests de dépistage. Elle est nécessaire pour confirmer la présence du variant Delta dans un échantillon.

Ce variant est 40 à 60 % plus contagieux que les autres variants en circulation et se montre moins sensible aux anticorpsanticorps neutralisants. Des scientifiques de l'Institut Pasteur ont mis en évidence que le sérum issu de patients convalescents est 4 fois moins efficace contre le variant Delta, en comparaison du variant Alpha. Aussi, une dose de vaccinvaccin ne suffit pas à inhiber la réplicationréplication du variant Delta. À l'issue de la seconde dose, 95 % des individus testés par les mêmes scientifiques ont développé une réponse neutralisante contre le variant Delta mais elle est environ 3 à 5 fois moins intense.