Le pass vaccinal ne sera plus nécessaire à partir du 14 mars 2022. © cegli, Adobe Stock
Santé

Covid-19 : quels sont les chiffres à quelques jours de la levée des restrictions ?

ActualitéClassé sous :Coronavirus , Epidémie , pass vaccinal

Bientôt la fin des restrictions ! Plus de masque, plus de pass vaccinal. Celui-ci ne sera plus nécessaire à partir du 14 mars 2022. Ces décisions sont-elles justifiées par les données chiffrées ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Covid-19 : une réinfection est-elle possible ?  Plusieurs études le confirment : les réinfections par le nouveau coronavirus à l’origine de la pandémie de Covid-19 sont possibles. Toutefois, le phénomène serait rare. Canal Détox fait le point sur ce que l’on sait et sur les données encore parcellaires sur le sujet. 

Depuis le mois de janvier, les Français étaient soumis au pass vaccinal pour se rendre au restaurant, au cinéma, au musée ou visiter un proche à l'hôpital. Celui-ci va être totalement suspendu le lundi 14 mars 2022. En revanche, le pass sanitaire va demeurer dans certains lieux hébergeant des personnes plus vulnérables au virus comme les établissements de santé, les maisons de retraite ou les établissements accueillant des personnes en situation de handicap. Alors que le pass vaccinal exigeait que la personne soit vaccinée pour être valide, le pass sanitaire est plus souple. Il est possible d'obtenir un pass sanitaire avec un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures.

Les règles encadrant le port du masque s'assouplissent aussi depuis le début du mois de février. Depuis le 2 février, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur et depuis le 28 février, il n'est plus nécessaire dans les lieux soumis au pass vaccinal mais demeure nécessaire dans les autres lieux : magasins, transports...

À partir du 14 mars, le port du masque sera réservé aux transports de voyageurs et aux établissements de santé. Si toutes ces levées de restrictions sont accueillies avec soulagement par la majorité des Français, quels sont les chiffres de la situation sanitaire en France ?

La tension sur l'hôpital s'est améliorée. © Georgiy, Adobe Stock

Une baisse notable de la circulation du virus

Selon Santé publique France au 7 mars 2022, le variant actuellement en circulation en France est le variant Omicron. Il représente 99,2 % des prélèvements séquencés. Le RO effectif est de 0,6. Ce chiffre indique le nombre moyen de sujets qu'une personne contaminée peut infecter. S'il est inférieur à 1, l'épidémie régresse. S'il est supérieur à 1, l'épidémie se propage. En comparaison, cet indicateur était monté à plus de 2,5 dans certaines régions au plus fort de la crise.

Le nombre de nouveaux cas confirmés par jour (moyenne glissante sur 7 jours) est d'un peu plus de 50.000 cas. Pour rappel, au plus fort du pic épidémique de la dernière vague, cet indicateur était de 362.000 cas par jour fin janvier 2022. La propagation a beaucoup diminué depuis la mi-février mais cette baisse se stabilise et la courbe s'aplatit.

Une amélioration de la situation hospitalière

La tension sur les services de réanimation est de 41 % au 7 mars 2022. C'est-à-dire que 41 % des lits de réanimation, de soins intensifs ou d'unité de surveillance continue sont occupés par des patients atteints de la Covid-19. Pour mémoire, il était de 125 % en avril 2021. Cet indicateur est en nette amélioration même si ce taux d'occupation demeure important.

Ces chiffres peuvent paraître encore élevés pour une levée des restrictions. Mais le variant Omicron, moins sévère, a modifié l'interprétation des chiffres. La France dispose d'une bonne couverture vaccinale, excellente arme contre le virus. De plus, l'arrivée du printemps devrait encore favoriser le ralentissement de la propagation de l'épidémie. Nul doute que ces chiffres seront néanmoins suivis de près après le 14 mars.


Soutenez une rédaction engagée pour la vulgarisation scientifique sur Patreon ! 

Notre mission ? Rendre le savoir accessible au plus grand monde
Nous produisons chaque jour nos propres articles, enquêtes et reportages, le tout à taille humaine. Soutenez-nous dans cette démarche et cette ambition. 
Abonnez-vous à Futura sur Patreon ! 

Deux formules d'abonnement vous sont proposées avec les avantages suivants : 

  •  « Futura sans publicité » : bénéficiez d'un accès garanti sans publicité sur tout le site pour 3,29 €/mois (+TVA). 
  • « Je participe à la vie de Futura » : en plus de l'accès sans publicité, participez à la vie de notre média indépendant (votes, contenu inédit, sondages, etc.) pour 6,29 €/mois (+TVA).
Rejoignez-nous sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !