Le coronavirus serait une maladie systémique, touchant tous les organes. © jijomathai, Adobe Stock
Santé

La Covid-19 est une maladie systémique : elle touche tous les organes !

ActualitéClassé sous :Coronavirus , organe , symptômes de la Covid-19

Les scientifiques décryptent le complexe SARS-CoV-2 petit à petit. Depuis le début de la pandémie, les publications s'accumulent. Initialement considéré comme un virus respiratoire, il s'avère que ce virus touche en réalité de nombreux organes. Et si la maladie à Covid-19 était une maladie systémique ? Tour d'horizon.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Covid long : quand les symptômes durent des mois  De nombreuses personnes sont atteintes de Covid long, une forme de la maladie qui peut s'étirer sur plusieurs mois. © Futura 

Le SARS-CoV-2 est un virus extrêmement complexe. Totalement asymptomatique chez certains, il peut entrainer le décès chez d'autres. Initialement cantonné à la sphère respiratoire, ce virus a démontré qu'il touchait beaucoup d'autres organes. Quelles sont les parties de notre organisme que ce virus peut envahir ?

Les poumons

Le SARS-CoV-2 est capable d'entrer dans les cellules des alvéoles pulmonaires. Celles-ci sont le siège des échanges gazeux : entrée d'oxygène dans l'organisme et sortie de dioxyde de carbone. L'attaque du virus diminue l'apport d'oxygène à l'ensemble de l'organisme. Les symptômes associés sont la toux, la fièvre et des difficultés à respirer.

Le cœur et les vaisseaux sanguins

Le SARS-CoV-2 a la capacité de pénétrer les cellules endothéliales via le récepteur de l'ACE-2 (enzyme de conversion de l'angiotensine-2). Ces cellules bordent les vaisseaux sanguins et sont impliquées dans le contrôle du débit sanguin. Les symptômes associés sont la formation de caillots sanguins et une augmentation du risque de crise cardiaque. Une étude a montré que les personnes contaminées ont +63 % de risques de faire une crise cardiaque et +52 % de risque de faire un AVC dans l'année qui suit l'infection.

Le cerveau

Des dégâts sur le cerveau ont aussi été observés, même si les mécanismes sous-jacents sont mal compris. Une étude a montré que les personnes contaminées par le virus avaient +40 % de risques de présenter des troubles dépressifs ou des troubles du sommeil.

Les yeux

La maladie à Covid-19 peut être accompagnée de symptômes oculaires : conjonctivites et inflammation des paupières. Ce type de troubles s'observe surtout chez les patients les plus malades.

Le SARS-CoV-2 peut toucher le cœur. © Kateryna_Kon, Adobe Stock

Le nez

Le virus aurait la capacité d'envahir les cellules nerveuses du nez. La perte de l’odorat a été énormément décrite. Certains patients récupèrent très rapidement tandis qu'une rééducation est nécessaire pour d'autres.

Le foie

Plus de la moitié des patients hospitalisés avaient des niveaux d'enzymes hépatiques élevés, suggérant une dégradation de l'organe.

Les reins

Dans les cas les plus graves, l'attaque des reins est fréquente et peut entrainer le décès du patient. On ne sait pas si le virus attaque directement les cellules rénales ou si l'atteinte rénale est secondaire à d'autres défaillances d'organes ou si les deux mécanismes sont impliqués.

Les intestins

Selon des données issues de biopsies, le virus aurait la capacité d'agresser le tractus gastro-intestinal. En effet, les cellules sont riches en récepteurs de l'ACE-2 comme dans les poumons. De plus, environ 20 % des patients ont rapporté des diarrhées.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !