La perte brutale d'audition, nouvelle séquelle de la Covid ? © Piotr Marcinski, Adobe Stock
Santé

Covid-19 : un homme devient subitement sourd d’une oreille après une infection au coronavirus

ActualitéClassé sous :Coronavirus , perte d'audition , symptômes de la covid-19

La perte d'audition subite pourrait être une nouvelle conséquence de l'infection à la Covid-19. Plusieurs cas ont été rapportés et les scientifiques tentent désormais d'en comprendre les causes.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Sommes-nous protégés après une infection à SARS-CoV-2 ?  La ré-émergence de cas déjà infectés en Corée du Sud fait craindre une immunité faible après une infection au SARS-CoV-2. Alors que savons-nous de la réponse anticorps générée par notre organisme ? Tour d'horizon du sujet dans cette vidéo avec deux experts. 

Les conséquences de la Covid-19 apparaissent décidément de plus en plus étranges. Après la perte d’odorat, la fatigue persistante, les séquelles cardiaques ou neurologiques, il semble que les troubles auditifs soient également à redouter. Une étude publiée dans la revue BMJ rapporte ainsi le cas d'un homme de 45 ans devenu subitement sourd d'une oreille après une forme sévère de Covid-19.

Intubé durant 30 jours, le patient a été traité par remdesivir, des stéroïdes en intraveineuse et du plasma. Une semaine après sa sortie de réanimation, il est atteint d'acouphènes du côté gauche, puis d'une perte soudaine d'audition. Les médecins ne trouvent aucune cause à cette surdité (dommage au tympan ou inflammation), et concluent donc qu'elle est liée à son infection au Sars-Cov-2.

13 % des patients testés positifs au coronavirus affirment avoir connu un changement dans leur audition ou des acouphènes

Plusieurs autres cas de perte subite d'audition liée au coronavirus ont déjà été rapportés dans la littérature scientifique. En juin, un Égyptien asymptomatique a ainsi été victime d'une surdité soudaine d'une oreille, rapporte par exemple l'International Journal of Infectious Diseases.

Dans une étude parue en juillet dans l'International Journal of Audiology, 13,2 % des patients testés positifs au coronavirus affirment avoir connu un changement dans leur audition ou des acouphènes après avoir été diagnostiqués à la Covid-19. Ce symptôme ne figure pourtant pas parmi ceux officiellement recensés par l'OMS ou les autorités de santé.

Les cellules épithéliales de l’oreille médiane possèdent des récepteurs ACE-2, ceux sur lequel se fixe le Sars-Cov-2. © Rasi, Adobe Stock

Perte d’audition et infections virales

Ces cas ne sont pourtant guère étonnants, car il est connu que les infections virales peuvent entraîner des manifestions neurologiques comme l'anosmie, une paralysie faciale ou la perte d’audition. Trois mécanismes peuvent être impliqués dans l'apparition de perte auditive subite : une névrite causée par l'infection due au virus des nerfs cochléaires, une cochléite due à l'infection de la cochlée et des tissus périlymphatiques, et la réponse au stress résultant de la réaction des antigènes de l'oreille interne à l'infection.

« Des études animales portant sur divers virus font également état d'une perte auditive par implication directe des structures de l'oreille interne ou indirecte via le liquide céphalo-rachidien », ajoutent les auteurs de l'étude de l'International Journal of Infectious Diseases. Le stress et l'anxiété sont aussi des facteurs pouvant amener à une perte subite d'audition, rapportent plusieurs études.

Inflammation de l’oreille, capillaire bouché… Les différentes pistes d’explication

Il n'a pas été démontré dans quelle mesure le virus peut endommager directement l'oreille. Néanmoins, les cellules de l'oreille médiane (entre l'oreille externe et l'oreille interne) abritent des récepteurs ACE-2, ceux sur lequel se fixe le Sars-CoV-2. « Il est donc possible que l'entrée directe du virus dans la cochlée déclenche une réponse inflammatoire et l'augmentation des cytokines[des substances inflammatoires relâchées par les cellules immunitaires,  ndlr] », écrivent les auteurs du BMJ.

Sur CNN, le professeur d'oto-laryngologie au Johns Hopkins Medecine, avance encore une autre hypothèse : « Le coronavirus est connu pour causer des caillots sanguins bouchant les artères. Étant donné que les capillaires de l'oreille sont les plus fins du corps humain, il suffirait de pas grand chose pour les boucher ».

Dans la plupart des cas, des stéroïdes oraux à haute dose ont été administrés aux patients sourds, améliorant sensiblement leur perte d'audition.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !