Les races de chien les plus intelligents. © jivimages, Adobe Stock

Planète

Le top 10 des races de chiens les plus intelligents

Question/RéponseClassé sous :chien , intelligence du chien , race de chien

Le labrador fait un excellent guide d'aveugles tandis que les meilleurs chiens policiers sont souvent des bergers allemands. L'intelligence d'un chien est toutefois difficile à définir. Qu'en dit la science et quelles sont les races les plus intelligentes ?

Quand on parle d'intelligence du chien, le plus difficile est de s'entendre sur la notion d'intelligence. « La plupart des gens considèrent que les chiens sont plus intelligents que les chats car il obéissent mieux aux ordres des humains. Mais ce n'est pas tout à fait la même chose », met en garde Frans de Waal, biologiste à l'université d'Atlanta, dans le New York Times.

En 2016, des chercheurs de London School of Economics and Political Science (LSE) et Mark Adams de l'Université d'Edinburgh ont créé un test de QI pour chiens, incluant par exemple la navigation (temps pris pour atteindre de la nourriture placée derrière différents types de barrières), la capacité de distinguer différentes quantités de nourriture ou de suivre le geste d'un humain qui pointe vers un objet. Ils ont ainsi constaté que, comme pour les tests de QI chez l'humain, les chiens qui réussissent bien à un type de test ont tendance à aussi mieux réussir aux autres. « Cela signifie que l’intelligence du chien est structurée comme la nôtre », indique Rosalind Arden, qui a dirigé l'étude.

Mais il existe bien des différences entre les races. Une étude de 2019 suggère, par exemple, que les grands chiens sont plus intelligents que les petits. Selon les chercheurs, les chiens de petite taille ont un plus petit cerveau et peinent donc davantage lorsqu'ils doivent se souvenir de la localisation d'une friandise cachée sous un gobelet ou résister à la tentation de se jeter sur de la nourriture interdite. Mais la taille du cerveau ne fait pas tout. En 1994, le psychologue canadien Stanley Coren a établi dans un livre intitulé L'intelligence des chiens, trois types d'intelligence :

  • l'intelligence innée, déterminée par la race ;
  • l'intelligence d'adaptation, c'est-à-dire ce que le chien apprend de son environnement pour résoudre des problèmes ;
  • l'intelligence de travail, la capacité à apprendre et à obéir aux humains.

Du fait de leur instinct naturel, certaines races de chiens sont ainsi particulièrement douées pour un type de tâche particulier. Les terriers font d'excellents chiens de chasse, le border collie est un chien de berger admirable, le caniche est particulièrement doué en acrobaties et le berger australien est capable de retenir des centaines de mots. D'après le spécialiste, 51 % de l'intelligence du chien serait liée à la génétique et 49 % à son environnement. Il a ainsi établi un classement des races de chiens les plus plus intelligents, à partir des évaluations de 199 juges canins aux États-Unis et au Canada. À noter que sur les 79 races étudiées, le lévrier afghan arrive bon dernier.

1. Border collie

Chaser, une chienne américaine border collie décédée en 2019, a été reconnue comme chien le plus intelligent du monde, capable d'identifier 1.022 jouets par leur nom et de les retrouver en fonction de leur nom et leur catégorie, et même à comprendre des phrases. À l'origine chien de troupeau, le border collie est très réceptif à l'éducation et affectueux. Il requiert cependant une grande disponibilité et a besoin d'être constamment stimulé physiquement et intellectuellement.

Border collie. © Corinne Benavides, Flickr

2. Caniche

D'un tempérament joueur, le caniche apprend facilement des tours complexes et peut comprendre des centaines de mots. C'est pourquoi on le retrouve souvent dans les représentations comme au cirque. Infatigable et très adapté à une vie de famille, le caniche ne doit pas être laissé seul trop longtemps sous peine de déprimer.

Caniche. © velimir, Adobe Stock

3. Berger allemand

Identifié au chien policier, le berger allemand est polyvalent et apprend rapidement. Utilisé également comme chien de garde, chien de recherche ou chien d'assistance, il est fidèle et applique à la lettre les consignes qu'on lui enseigne. Il faut cependant veiller à bien le socialiser lors de son éducation pour ne pas le rendre agressif.

Berger allemand. © Grigory Bruev, Adobe Stock

4. Golden retriever

Reconnu pour ses aptitudes de chien de recherche, de sauvetage et de chien-guide d'aveugle, le golden retriever adore l'eau et les longues balades. Il possède une forte capacité à mobiliser son attention, une bonne mémoire, un calme et une maîtrise de soi. S'il excelle à apprendre par le jeu et le renforcement positif, il a du mal à supporter les punitions et les situations injustes.

Golden retriever. © Franco Vannini, Flickr

5. Doberman

Malgré son allure impressionnante et sa réputation de chien féroce, le doberman est très doux, notamment avec les enfants. Il doit cependant être éduqué fermement dès le plus jeune âge pour lui apprendre à maîtriser sa méfiance naturelle envers les étrangers. C'est aussi un chien émotif qui n'apprécie pas l'agitation autour de lui.

Doberman. © judith whelan, Flickr

6. Berger des Shetland

Initialement utilisé comme chien de troupeau, le berger des Shetland est facile à éduquer et obéissant. Très prisé dans les sports canins comme les concours d'agility, il est très joueur et bien adapté à la vie de famille. Il a néanmoins besoin de se dépenser et supporte mal la séparation.

Berger des Shetland. © Ida, Flickr

7. Labrador retriever

Compagnon préféré des présidents de la République et chien-guide d’aveugle idéal, le labrador est apprécié pour sa vitalité, sa gentillesse et sa fidélité. Son très bon odorat et son intelligence en font aussi un chien apprécié des services de police et de secours. Le labrador a besoin d'être stimulé intellectuellement et déteste la solitude et l'ennui.

Labrador retriever. © smerikal, Flickr

8. Épagneul papillon

Ce petit chien aux longues oreilles tombantes possède une capacité d'apprentissage hors du commun et s'adapte facilement à toute situation. Vif, équilibré et obéissant, il est souvent utilisé comme chien thérapeute et comme animal de compagnie pour les personnes âgées. Mais c'est aussi un chien sportif qui apprécie les randonnées et le jogging.

Épagneul papillon. © Peter Jackson, Flickr

9. Rottweiller

Le rottweiller vaut beaucoup mieux que son image de féroce chien de combat. Son agressivité provient d'une mauvaise éducation, lorsque l'on ne lui a pas appris à surmonter son instinct protecteur naturel. Bien dressé, il est très fidèle et doux. Son excellent flair en font également un bon chien policier.

Rottweiller. © CallallooFred, Adobe Stock

10. Berger australien

Utilisé à l'origine pour le gardiennage des troupeaux, le berger australien est un croisement entre entre le dingo (une race de chien sauvage) et des chiens de berger anglais (notamment le collie). Facile à éduquer, docile, il peut toutefois s'avérer têtu et a besoin d'un maître capable de lui opposer une résistance.

Berger australien. © Phaedra, Flickr
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi