Planète

Petit tour d'horizon de la Drôme

Dossier - Tourisme dans la Drôme
DossierClassé sous :géographie , région , Voyage

Le tourisme dans la Drôme est une bonne idée de vacances, laissez-vous séduire : le Vercors, Mirmande, Grignan, Montélimar, mais nous axons ce dossier sur la ferme aux crocodiles à Pierrelatte qui participe à la protection de ces animaux dans le monde entier.

  
DossiersTourisme dans la Drôme
 
Vallons du Clot d'Aspres et de la Fauge. © Gilbert Bohec, CC-BY-SA

La Drôme est un département montagneux. Découvrons-le à travers sa géographie.

Carte de la Drôme. © DR

La Drôme en altitudes

Le point le plus élevé est le Rocher Rond (2.453 mètres), mais on y trouve aussi le roc de Garnesier (2.388 mètres). 

Le point le plus bas est à 50 mètres où le Rhône quitte le département. La montagne occupe environ les deux tiers de la superficie du département. La Drôme partage avec l'Isère les hauts plateaux du Vercors entre 1.400 et 1.800 mètres. À l'ouest, on trouve des villes drômoises du Vercors : la Chapelle en Vercors, Saint-Agnan en Vercors, Vassieux en Vercors et sur le piémont St Jean en Royans.

Pays de la Drôme. © DR

Tour d'horizon de la Drôme

Au sud, à l'est de Die, on trouve la montagne du Glandasse, prolongement du Vercors sous forme de barrière rocheuse proche de 2.000 mètres : terrains calcaires ou marneux de karst.

C'est dans le massif du Dévoluy, Préalpes du sud, partagé entre l'Isère, les Hautes-Alpes et la Drôme que se trouve le Rocher Rond. La première partie de la Vallée du Rhône, comprise entre le Rhône et l'Isère, est formée de plaines et de collines : la Valloire, la Vallée dorée, la Veuze, Saint-Rambert-d'Albon. La deuxième partie s'étend jusqu'à la rivière de l'Eygues. À l'ouest, le Rhône et, à l'est, les premiers contre forts des Alpes avec Montélimar, Puy-Saint-Martin...

Après Montélimar, les montagnes se resserrent et le Rhône est encadré par Châteauneuf-du-Rhône et l'Ardèche.

Château de Suze la Rousse, Drôme, France. © Pascal Terjean licence Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 2.0 générique