Planète

Reptiles et crocodiliens : classification et description

Dossier - Tourisme dans la Drôme
DossierClassé sous :géographie , région , Voyage

Le tourisme dans la Drôme est une bonne idée de vacances, laissez-vous séduire : le Vercors, Mirmande, Grignan, Montélimar, mais nous axons ce dossier sur la ferme aux crocodiles à Pierrelatte qui participe à la protection de ces animaux dans le monde entier.

  
DossiersTourisme dans la Drôme
 
Caïman. © Piccinato, CCO

La visite de la ferme aux crocodiles est l'occasion d'en savoir un peu plus sur ces animaux intrigants.

Les crocodiles font partie des reptiles. © Domaine public

Anatomie des reptiles

Tous les reptiles ont conservé certains traits primitifs :

  • le condyle situé à l'arrière du crâne assurant l'articulation avec la première vertèbre est simple alors qu'il est double chez les mammifères ;
  • la peau peut former des tubercules ou des épines ou encore des crêtes souvent plus développées chez le mâle ;
  • le cœur a les deux ventricules qui ne sont pas complètement séparés, maintenant un certain mélange de sang artériel et veineux, même minime. Une conséquence : les crocodiliens sont poïkilothermes, c'est-à-dire à « sang froid » ;
Cœur et circulation cardiaque des reptiles. © Domaine public
  • les œufs sont à coquille souple. La chaleur accélère le développement embryonnaire et la détermination du sexe dépend de la température durant une période critique de l'incubation ;
  • les reptiles muent. Chez les tortues et les crocodiles, il n'y a pas de mue véritable, mais une croissance des écailles ;
  • les comportements parentaux sont plus ou moins développés, passablement chez les crocodiliens.
Système circulatoire des poissons (à gauche), des amphibiens et reptiles (au centre), des oiseaux et mammifères (à droite). © Domaine public

L'Histoire des crocodiliens

Les crocodiliens comprennent :

  • les crocodilidés (crocodile) 3 genres, 14 espèces ;
  • les alligatoridés (alligator et caïman) 4 genres, 8 espèces ;
  • les gavialidés (gavial) 1 genre, 1 espèce.

L'origine des crocodiliens se situe au Trias, il y a environ 240 Ma, ils sont considérés comme proches parents des oiseaux, lesquels descendent des dinosaures, les archosauriens. Au cours de l'évolution, ils se sont spécialisés pour une vie amphibie.

Crâne de crocodile. © DR

Description des crocodiliens

Le terme de crocodilien dérive du grec ancien : κροκόδῑλος, qui signifie les « vers caillous ». Le mot crocodile est souvent utilisé pour désigner l'ensemble des crocodiliens. Il est préférable de réserver ce terme à la famille des crocodilidés seulement. Bien adaptés à leur vie aquatique, ils disposent d'un corps long et aplati, de pattes placées latéralement ce qui est un caractère encore primitif qui ne leur permet pas de lever leur corps quand ils marchent sur le sol, d'une longue queue et leur peau est couverte d'écailles.

Caïman à lunettes St. Louis Zoo, Saint Louis, Missouri. © Robert Lawton, Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic license

Ils disposent de pattes semi-palmées avec un long museau plat qui leur permet de rester immergés à l'exception du nez et des yeux. Dans l'eau, le mouvement est assuré par une ondulation horizontale, sans que les pattes n'interviennent. Ils grandissent toute leur vie, la vitesse de croissance diminuant avec l'âge, mais certains peuvent atteindre des tailles respectables de 12 mètres environ !

Les crocodiles vivent dans les zones humides tropicales, côtes du sud-est asiatique et d'Australasie. Les alligators sont aussi tropicaux à l'exception de l'alligator de Chine. La seule espèce de gavial vit dans le sous-continent indien.

 Queue et patte d'alligator. © Wing-Chi Poon, Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic license